Partagez | 
 

 Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   Ven 25 Nov - 10:04


"If that's alright with you, I'll pack my bag and be on my way..."


Cassiopée déambulait dans les couloirs. Elle s’ennuyait à mourir, las et fatiguée de sa matinée. Elle avait cassé son talon gauche, s’était tordue une cheville qui la faisait souffrir, avait du coup entendu des gens RIRE d’elle, et puis elle avait ensuite eu une énorme engueulade par hibou interposé avec sa mère à propos d’un sujet probablement stupide (comme sa note récente en Vol, qui était pour assez faible étant donné qu’elle avait refusé de monter sur le balai qu’elle jugeait « stupide et inutilement ridicule »)… ce qui ne prévoyait pas une bonne journée, encore moins une bonne soirée et elle n’osait pas penser au lendemain. Et pour couronner le tout, elle avait un sérieux pincement au cœur quand elle avait vu qu’Alistair, son premier réel amour se rapprochait de plus en plus de la Weasley qu’elle détestait. Et ce n’était que la matinée. Aussi, elle avait bien le droit de sécher les cours pour se détendre un peu. Ça allait probablement faire empirer son cas, mais tant que la journée avait mal commencé elle n’imaginait pas que ça pouvait aller encore plus bas. Son humeur, souvent massacrante quand mauvaise était aujourd’hui bien trop basse pour qu’elle ait envie d’une quelconque discussion avec Jenny, l’hypocrisie n’était pas ce qu’elle voulait à cet instant précis. Elle réfléchit un petit instant et se rendit compte qu’elle n’avait personne à qui vraiment raconter ses malheurs, et pensa que ça lui manquait. Vraiment. Mais c’était bien trop tard pour penser une chose pareille, aussi elle préféra oublier une idée aussi stupide et se ressaisir. Cela allait être dur mais elle y arriverait tant bien que mal, comme à chaque fois qu’un coup dur lui arrivait. Savoir se relever était essentielle pour une fille comme elle, qui pouvait tomber à tout moment tellement son univers était sous pression. Elle souffla un bon coup, et se dirigea d’un pas sûr et décidé vers le lac. Elle avait donné rendez-vous à Nora pour lui faire faire quelque chose de qui promettait d’être stupide, infondée et sûrement méchant pour les personnes visées. Mais elle avait besoin de la Poufsouffle pour se montrer qu’elle avait encore de l’autorité, ce dont elle doutait en ce moment. Alors elle l’attendait près du lac, maintenant arrivée au lieu de rendez-vous. Elle soupira en s’asseyant, déposa son sac à côté d’elle et pris son courage et sa patience à deux mains. Au loin, elle distinguait la forme d’un couple de Gryffondor. Cassiopée ne savait pas exactement qui c’était mais elle les haïssait déjà d’être heureux alors qu’elle ne l’était pas à cet instant. Si elle était malheureuse, le monde entier aurait du l’être. Et ce n’était évidemment pas le cas, ce qu’elle trouvait tout à fait injuste. Elle ne savait finalement pas non plus pourquoi elle avait appelé précisément Nora, puisqu’elle était constamment souriante. Et puis elle avait envie d’être seule finalement, elle pourrait prouver son autorité une autre fois. En même temps, elle avait une furieuse envie de décoller les sangsues amoureuses pas loin d’elle. La blonde ne savait pas vraiment ce que pensait Nora d’elle, mais elle l’aimait bien. C’était une des rares filles que la Serpentard appréciait vraiment, c’était une bouffée d’air frais dans ses journées. Elle avait fini par deviner, en cherchant bien au fond d’elle, exactement pourquoi elle lui avait donné rendez-vous. Elle s’allongea devant le lac, la main sur les yeux pour se cacher du soleil, et attendit que la Poufsouffle vienne jusqu’à elle, ce qui ne devait pas tarder. Normalement, elle finissait son cours de botanique, le chemin n’était pas long jusqu’au lac. Cassiopée se demanda si elle viendrait. Elle l’espérait, mais Nora devait sûrement savoir qu’elle allait devoir faire quelque chose pour la Serpentard, et ce n’était pas toujours (pas souvent, même) agréable. En plus, Cassiopée avait juste envie de lui demander d’aller, tout à fait au hasard, déranger le couple quelques mètres plus loin sous un prétexte stupide et ensuite de la laisser tranquille. Elle voulait être seule pour ruminer ses malheurs après s’être distrait. Il fallait quand même qu’elle se ressaisisse, grand dieu ! Mais elle entendit des pas s’approcher, c’était sûrement Nora. Elle avait vu juste, personne d’autre ne l’aurait de toute façon dérangée sans y avoir été préalablement permis. Personne d’autre ne l’aurait de toute façon dérangée, donc. Quelque fois, la vie de solitaire/asociable/je déteste le monde était peu sympathique. Aujourd’hui était un de ces jours là. Nora avança et se mis devant Cassiopée, qui lui fit signe de se décaler pour lui cacher le soleil. Elle retira ainsi sa main et se releva sur les coudes histoire de regarder la jeune fille en face, qui la regardait avec un petit sourire.

« Nora, tu es en retard. »

Elle regarda sa montre pour vérifier qu’elle prononçait quelque chose de juste, et oui, Nora était en retard d’un peu plus d’une minute. Pas de quoi chipoter, mais elle aimait chipoter pour rien, surtout avec la Poufsouffle. Nora aurait été en avance que Cassiopée se serait plaint qu’elle l’étouffait avec sa présence constante. Elle aurait été à l’heure… Cassiopée aurait avancé sa montre histoire d’avoir quelque chose à redire. Bref, il était obligé pour Nora d’être réprimandée avant même un bonjour. Qui n’était même pas sûr de sortir de sa bouche.

« Assis-toi, je ne serais pas longue. J’espère que tu as passé une bonne journée, quand même ? »

Nora répondit en acquiesçant. Elle allait commencer à raconter, mais Cassiopée la coupa, il ne fallait quand même pas qu’elle montre que ça l’intéressait. En plus, elle avait encore les yeux rouges des larmes qu’elle avait coulées lorsqu’elle se cachait le visage sous le soleil. Nora était le genre de fille à le remarquer vite, et elle ne voulait pas.

« Moi aussi j’ai passé une bonne journée, au cas où tu poserais la question, enchaîna-t-elle pour ne pas laisser planer le doute quant à son humeur maussade. Est-ce que tu pourrais aller déranger le couple de Gryffondor, là-bas ? Je ne sais pas… Rentrer dans le garçon en trébuchant, marcher sur les cheveux de la fille… Quelque chose dans ce goût-là ? Ça me rendrait infiiiiiiiniment service. »

Nora fronça les sourcils en jetant un coup d’œil au couple allongé dans l’herbe.

« Et ne me demande pas pourquoi tu aurais à faire une chose pareille, c’est quelque chose dont je n’ai pas envie de parler. Ne me demande pas non plus qui c’est, tu devrais pouvoir les reconnaître de là. »

Nora regarda encore mieux. Cassiopée espérait que la Poufsouffle sache qui c’était. La vision de la blonde était trouble, elle n’avait toujours pas réussie à définir l’identité des personnes. Le fait qu’ils soient tous les deux allongés l’un contre l’autre en s’embrassant n’aidait pas vraiment. Cassiopée détourna les yeux, mi-dégoutée mi-jalouse. Surtout jalouse. Nora ricana, elle avait sûrement reconnue les deux personnes. Elle se retourna vers Cassiopée en lui disant leurs noms. La Poufsouffle réalisa soudain qu’elle ne l’écoutait pas vraiment, que la Serpentard regardait miroiter le soleil dans le lac de Poudlard en tortillant une mèche de ses cheveux blonds. Elle secoua d’un coup la tête et adressa à Nora un sourire absent.

« Hé bien, qu’est-ce que tu fais encore là ? Je t’ai pourtant demandé quelque chose, non ? J’attends. »

En voulant fixer la jeune fille, Cassiopée exposa son visage rougi au regard connaisseur de Nora. Qui ne manqua pas de darder Cassiopée d’un regard inquiet et interrogateur. La Serpentard avait parfaitement compris la question sous-entendu par ses yeux mais ne fis aucun commentaire et détourna la tête. Nora allait probablement dire quelque chose, aussi la blonde se leva, se tourna vers celle qu’elle avait appelé et lui dis d’un air qui se voulait vexé mais qui apparaissait sûrement comme triste –la dernière chose que Cassiopée voulait montrer- « tant pis, j’irais moi-même leur marcher dessus. Tu me déçois, Nora. »
Mais avant qu’elle ne soit complètement partie, la Poufsouffle se leva et agrippa le poignet de Cassiopée, qui se tourna malgré elle vers Nora. Elle essayait tant bien que mal de refouler ses larmes, mais l’exercice était un peu trop dur, et elle en échappait une ou deux. Sa voix était peu convaincante, et tremblait beaucoup.

« Je vais bien, je vais bien… Ne t’en fais pas… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   Sam 17 Déc - 12:12



CASSIOPEE CAYREL & NORA HASTING
il y a tout de même des avantages d'être le larbin de quelqu'un

« Je vois pas en quoi la botanique peut nous servir pour plus tard. » Nora écoutait Jorden se plaindre alors que leur cours venait de se terminer, étrangement il s'était mis avec elle et avait laissé ses amis. Ce qui étonnait la blondinette qui n'avait pas l'habitude qu'il la privilégie aux autres élèves, bien au contraire, il était rare qu'il montre qu'il la connaissait bien devant leurs camarades. Pour les autres elles était en quelque sorte le boulet de Jorden en cours, puisque pour une raison que les deux jeunes gens ignoraient leurs professeurs les mettaient tout le temps en binôme. Comme s'ils espéraient que de se retrouver avec un jeune homme qui tente tout même s'il n'y arrive pas à la fin l'aider à se faire à l'idée qu'elle pourrait elle aussi réussir à utiliser la magie malgré de nombreux échecs. « Non mais sérieusement. » Elle le regarda en haussant les épaules et en montrant leur professeur qui le regardait d'un mauvais oeil. « Tu crois qu'elle a entendu ? » La jeune poufsouffle acquiesça d'un mouvement de tête pour le jeune homme, en lui souriant comme-ci elle l'avait prévenu. Nora avait suffisamment l'habitude d'être dans le collimateur de ses professeurs, elle n'avait pas besoin qu'il leur fasse croire qu'elle pensait comme lui. La jeune fille commença à ranger ses affaires et à tout mettre dans son sac, sauf son carnet bien entendu, qu'elle gardait entre ses doigts fins. « Tu rentres au château avec moi ? » Elle secoua la tête négativement et ouvrit son carnet pour lui écrire les mots suivants : Je dois aller voir Cass, désolée une autre fois ? Elle lui sourit en le laissant là, puisqu'elle partie en direction du lac ou la serpentard lui avait donné rendez-vous.

La jeune fille vit au loin un couple et après peu derrière eux une silhouette qui lui était familière, elle s'approcha pour être certaine que ce soit Cassiopée, elle ralentit pour s'assurer que c'était bien elle. Une fois que la poufsouffle en fut certaine, elle s'approcha donc de la serpentarde. Alors qu'elle était face à elle, elle s'écarta d'un pas pour cacher le soleil de son aînée, elle savait bien qu'elle se servait d'elle, mais elle s'en fichait bien. De toute manière elle avait au moins un avantage grâce à cela c'était que dès qu'elle se trouvait en compagnie de la verte et argent, elle était tranquille pendant un moment, personne ne viendrait l'ennuyer. C'était cela de gagner pour elle, puisqu'il était facile pour certains élèves de s'amuser à l'effrayer. « Nora, tu es en retard. » Elle la regarda d'un air désolé, elle n'aimait pas trop que Cassiopée la réprime, pourtant, elle le faisait bien souvent étrangement, Nora quant à elle ne bronchait jamais, elle ne pouvait pas se le permettre elle, le savait que trop bien, pouvoir rester aussi proche d'elle était certainement l'une des chances qu'elle avait. La poufsouffle était certainement la plus grande compagnie de son aînée. « Assis-toi, je ne serais pas longue. J’espère que tu as passé une bonne journée, quand même ? » Elle acquiesça d'un simple signe de tête tout en prenant son carnet pour lui écrire ce qu'elle avait à lui dire, mais stoppa net quand elle remarqua l'expression de la serpentard. Elle s'assit donc à côté de la jeune femme, comme elle lui avait demandé et attendit les instructions de la jeune femme puisqu'elle savait que trop bien que son avantage de ne point parler ne déplaisait guère à la jeune Cayrel. Étant donné que de cette manière elle ne lui disait pas de bêtises ou bien très rarement et ne l'ennuyait pas du tout avec des choses qui ne l'intéresseraient pas. « Moi aussi j'ai passé une bonne journée, au cas où tu poserais la question, enchaîna-t-elle pour ne pas laisser planer le doute quant à son humeur maussade. Est-ce que tu pourrais aller déranger le couple de Gryffondor, là-bas ? Je ne sais pas... Rentrer dans le garçon en trébuchant, marcher sur les cheveux de la fille... Quelque chose dans ce goût-là ? Ça me rendrait infiiiiiiiniment service. » Nora scruta le visage de son aînée de manière a essayé de déceler un quelconque problème, puisque oui elle était maladroite; mais de là à faire ce genre de choses de cette manière là. Puis elle se concentra sur le couple qui était allongé dans l'herbe et griffonna dans son carnet. « Et ne me demande pas pourquoi tu aurais à faire une chose pareille, c’est quelque chose dont je n’ai pas envie de parler. Ne me demande pas non plus qui c’est, tu devrais pouvoir les reconnaître de là. » Elle la regarda de nouveau afin de savoir si elle pouvait lui montrer ou non ce qu'elle avait écrit dans son carnet, mais le fit quand même. Elle se doutait bien que celle qui lui donnait ce genre d'ordre ne voulait pas qu'elle pose de question, mais c'est plutôt une affirmation. C'est Evan il est dans mon année et la fille avec lui c'est Natasha elle est dans ton année il me semble. La poufsouffle regardait Cassiopée d'un air attentif pour savoir quand est-ce qu'elle allait lire ce qu'elle venait de lui écrire dans son carnet. « Hé bien, qu'est-ce que tu fais encore là ? Je t'ai pourtant demandé quelque chose, non ? J'attends. » Nora fut tout de même surprise de voir une roseur apparaître sur le visage de la verte et argent, elle se demandait ce qu'il se passait. La petite fille ne put s'empêcher de paraitre quelque peu inquiètes pour la jeune femme qu'elle regardait. Alors qu'elle voyait Cassiopée se lever et lui montrer à sa manière que sa cadette la décevait, celle-ci se leva rapidement et lui aggrippa le poignet pour la faire s'arrêter. Puis elle griffonna dans son carnet de nouveau : Je vais y aller. Elle la regarda pour se rassurer et attendre qu'elle réagisse, mais lorsqu'elle vit qu'elle avait une larme qui perlait sur la joue de son aîné, elle la regarda avec des yeux compatissants. « Je vais bien, je vais bien… Ne t’en fais pas… »

La jeune fille se dirigea donc vers le couple de gryffondor, elle n'aimait pas faire ce genre de choses. C'était donc pour faire plaisir à Cassiopée qu'elle le faisait, un quelconque autre élève lui aurait demandé elle ne l'aurait pas fait à moins que ce soit son frère bien évidemment. Elle se retourna alors qu'elle arrivait au niveau du couple, elle fit mine de faire tomber quelque chose à côté d'eux. Nora venait en quelque sorte de lancer sa baguette de l'autre côté du jeune couple et elle resta face à Cassiopée pour être certaine qu'elle voit ce qu'elle était en train de faire. Elle recula donc un petit peu, mais perdit l'équilibre et tomba sur les deux jeunes gens, elle rougit tout en se dépêchant d'attraper sa baguette et en les regardant d'un air désolée. Cependant, le gryffondor la poussa loin d'eux après qu'elle ait réussi à prendre ce qui lui appartenait. « Par Merlin, c'est quoi ton problème Hasting ? » Evan l'avait regardé avec des yeux noirs et s'était exprimé d'une manière qui fit quelque peu peur à la jeune fille. Elle le regarda en lui montrant qu'elle était totalement désolée et se releva très vite pour aller rejoindre Cassiopée derrière laquelle elle se réfugia, par simple crainte. Elle la regarda alors que les deux jeunes gens s'en allaient de cet endroit. Nora reprit donc son carnet et écrivit dessus puis lui montra : Je crois qu'il va me faire la peau quand tu seras pas là. La petite fille la regardait d'un air suppliant comme si elle voulait qu'elle l'aide.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   Lun 2 Jan - 10:50

Spoiler:
 

Cassiopée observa donc Nora se lever et se diriger vers le couple. La blonde essuya d’un revers de manche les larmes noires de mascara qui séchaient sur ses joues et attendit la réaction du couple. Elle fut quasiment immédiate. Evidemment, la Poufsouffle leur marchait presque dessus. Cassiopée en pouffa, et elle sourit en voyant Nora revenir rapidement vers elle, l’homme dont elle ne savait toujours pas l’identité l’ayant violemment poussée en proférant probablement des menaces. Nora se réfugia derrière le dos de la Serpentard, qui fixa d’un air de défi la fille du couple, qui elle poussa son copain à s’en aller. Ils partirent, libérant le champ de vision de Cassiopée mais lui laissant tout de même un poids sur le cœur. Elle les voyait encore au loin. Elle aurait détesté qu’on lui fasse faire ça. Elle respira un grand coup pour éviter de penser que ça ne lui arriverait pas de toute façon, puisqu’elle n’avait pas de petit ami. Et qu’elle n’en aurait probablement jamais un digne d’elle. Ambroise était prof’, Xander jouait avec elle, Alistair était polygame, Martin son meilleur ami, et elle n’avait strictement rien à faire –ou presque- des autres. Cassiopée observa fixement la Poufsouffle, se demandant si elle aurait un petit copain, si elle en avait déjà eu un et si elle n’en n’avait pas un actuellement. A la place de répondre à sa question mentale, Nora baissa les yeux et inscrivit rapidement sur son petit carnet : « Je crois qu'il va me faire la peau quand tu seras pas là. » « Qui ? » demanda Cassiopée en fronçant les sourcils. Nora montra d’un mouvement de la tête le couple qui était quasiment hors de vue. « Oh, lui. » La Poufsouffle avait l’air de demander de l’aide, aussi la Serpentard réfléchit à deux fois à sa réponse. Elle pouvait lui dire d’aller au diable, qu’elle n’avait qu’à se débrouiller toute seule avec ce qu’elle avait fait. Cassiopée laissa un petit silence. Elle allait répondre que Nora se débrouillerait comme une grande, mais elle changea d’avis. Son humeur n’était pas au martyr de personnes innocentes. Alors elle sourit, et répondit doucement. « S’il touche un cheveu de MA Nora, je te promets qu’il souffrira. » La dite Nora avait l’air un peu désarçonnée d’une telle réponse, qui ne ressemblait en rien à ce que disait la blonde d’ordinaire. Cependant elle sourit, probablement soulagée d’avoir trouvée un ange gardien. La Serpentard se fit la réflexion à elle-même qu’elle avait probablement déjà quelqu’un qui la protégerait, et qu’elle ferait mieux de se protéger de Cassiopée, qui un jour lui ferait faire quelque chose de dangereux. A force, ça pouvait dégénérer. Tout dépendait de son humeur, à vrai dire. Cassiopée s’allongea dans l’herbe, et repris sa position initiale, une main sur les yeux pour se cacher du soleil. Faire partir le couple n’avait strictement rien arrangé. Surtout qu’elle était maintenant avec Nora, qui devait toujours se demander ce qu’il se passait. Ou alors non, Nora était une personne de plus qui n’avait rien à faire de la blonde. La Serpentard finissait par ne plus rien en avoir à faire. Enfin, elle disait ça, mais au fond d’elle elle savait très bien que ça lui importait plus que n’importe quoi d’autre. Voilà qu’elle se plaignait encore. Evidemment que plein de monde s’intéressait à elle, s’intéressait vraiment. Mais ce n’était jamais les personnes que Cassiopée voulait. Pas au bon moment. Martin aurait dû voir qu’elle n’allait pas bien, non, il n’avait même pas fais attention. Ariel n’était pas là. Et Nora, la mignonne Nora, devait sacrément s’ennuyer depuis tout à l’heure, parce que mine de rien, le temps avait passé sans que Cassiopée ne dise rien. Si la Poufsouffle avait écrit dans son carnet elle ne lui avait pas montré. Ou la vert et argent n’avait pas vu, senti qu’on l’appelait. A cette pensée, elle s’en voulut un peu. Au moins, elle devait occuper Nora pendant qu’elle était là, histoire qu’elle revienne la prochaine fois. Et qu’elle ait encore un brin d’affection pour elle. Ce qui était déjà quelque chose d’hypothétique. Cassiopée ouvrit définitivement les yeux. Elle se tourna pour faire face à la Poufsouffle, mais avant d’apercevoir ne serait-que le visage de la blonde, elle vit quelque chose d’horrible. Le couple s’était réinstallé encore plus près qu’auparavant. C’était un affront. La blonde n’en revenait pas. Ne pouvaient-ils pas simplement PARTIR et aller s’installer à l’autre bout du lac ? La fille regardait Cassiopée, et tapotait son copain, comme pour lui dire de partir. Quant à l’homme, il fixait avec un sourire la jeune blonde et sa camarade, qui observaient de loin… de plus si loin, en fait, puisque la blonde les reconnut enfin. « EVAN ? NATASHA ? » Elle se retourna vers Nora. « Mais pourquoi tu me l’as pas dit plus tôt ? » Sans attendre une quelconque réponse écrite, et en sachant pertinemment qu’elle n’avait pas regardé quand Nora lui avait écrit, elle pivota en direction du couple. Elle avait crié leurs prénoms, et ils avaient forcément entendus. Natasha était une fille de son année, une fille totalement insignifiante. Elles avaient fait un binôme, une fois, probablement. Car Cassiopée se rappelait très bien que la dite fille lui avait fait pleins de compliments pendant toute l’heure et demi de travail. Ce qui ne l’excusait pas. Maintenant, la Serpentard comprenait tout à fait pourquoi est-ce que la fille tenait absolument à partir. Parce qu’elle la connaissait. Quant au garçon… Il voulait faire le beau, où il avait entendu parler de Cassiopée. Ou les deux. Elle le connaissait, mais elle avait oublié d’où. Pendant qu’elle se creusait les méninges, elle voyait que le couple s’installait. Elle ne pouvait pas vraiment dire quelque chose, le lac n’était pas à elle. Poudlard non plus. Pensant qu’elle devrait y remédier et que ça arrangerait la vie de beaucoup de monde –surtout elle, en fait- si elle dirigeait l’école, elle commença à s’énerver. « Nora. NORA T’AS VU CA ? » Malheureusement, Nora ne criait pas avec elle. Evidemment. Elle ne devait pas voir le problème, personne n’aurait pu voir le problème, finalement. Cassiopée se leva, grognant comme un putois qu’ils allaient disparaître, qu’ils le veuillent ou non. Elle s’approcha du couple, et au moment où elle atteignit les deux personnes, elle se rendit compte de son geste. Cligna des yeux plusieurs fois, se demandant ce qui se passait. Elle tourna le dos à Ethan et Natasha et fixa Nora, qui la regardait toujours avec de grands yeux. La blonde fit rapidement la distance couple-Nora sans rien dire de plus, et s’écrasa presque par terre à côté de la Poufsouffle. « Je suis folle, hein ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   Dim 22 Jan - 9:14



La jeune poufsouffle restait derrière son aînée, avec ce qu'elle venait de faire, elle avait quelque peu peur des conséquences. Le jeune homme avait souvent osé la déstabiliser ou bien il adorait lui faire peur parce qu'elle était facile à effrayer, pourtant là c'était différent. Comme s'il n'oserait pas s'approcher d'elle plus, puisqu'il y avait Cassiopée auprès d'elle, c'était un avantage d'ailleurs, qui tournerait certainement un jour. Mais se cacher derrière la serpentard était certainement une attitude assez puérile, néanmoins venant de Nora c'était tout à fait différant, puisqu'elle ne se montrait que rarement puérile, juste associable. Et elle savait que c'était un point commun qu'elle avait avec la blonde de verts et argents, étrangement elle n'oserait jamais lui dire cela, c'était peu flatteur avec son aînée et la petite Hasting essayait de rester dans les bonnes grasse de la Cayrel. Donc lui dire ce genre de choses ne feraient guère pencher la balance en sa faveur. La poufsouffle restait là en regardant le couple s'éloigner comme pour l'instant Casiopée ne disait rien, elle gardait son carnet dans sa main, histoire qu'elle puisse réagir si jamais elle lui annonçait quelque chose. « Qui ? » La petit blonde regarda son aînée avec de gros yeux, elle n'avait pas vu ce qu'il s'était passé ? Elle n'avait pas vu qu'Evan l'avait fait tomber et qu'elle était revenue vers elle assez vite par crainte ? N'avait-elle pas suivit la scène qu'elle lui avait demandé de faire, en allant déranger le couple ? La jaune et noire fit donc un petit signe de tête afin que son aînée comprenne de qui elle parlait. « Oh, lui. » La petite fille gardait ce regard qui quémandait de l'aide de la part de Cassiopée, elle attendait la réponse à cette question. Celle-ci se fait tarder, elle savait que trop bien que la serpentard aimait bien la faire languir, mais là ce n'était pas ce que souhaitait la petite blondinette bien au contraire. Histoire qu'elle sache à quoi elle devrait s'attendre plus tard dans la journée ou bien un autre jour lorsque le jeune homme aurait un bon plan pour lui faire payer ce qu'elle venait de faire. Cependant, elle releva la tête vers son aînée qui avait commencé une phrase dont elle n'en croyait pas ses oreilles. « S'il touche un cheveu de MA Nora, je te promets qu'il souffrira. » La première réaction de la plus jeune fut de regarder son aînée avec étonnement et inquiétude en même temps, elle se demanda ce qu'il arrivait à la jeune femme. Pourquoi lui disait-elle cela comme cela ? C'était tellement rare qu'elle lui montre de cette manière qu'elle était attachée à elle, si l'on pouvait dire ainsi que la poufsouffle n'en revenait toujours pas. Néanmoins, celle-ci eu un sourire enjoué, qu'elle n'avait que très rarement pas ce que venait de lui dire Cassiopée, comment la faire sourire en un clin d'oeil, elle n'avait pas dû se douter que cela aurait cet effet là. Elle qui ne voyait certainement que très rarement l'ombre d'un sourire sur le visage de la petite blonde, là en voyait un qui le transperçait, elle aimait ce que qu'elle venait de dire. Même si elle ne voyait pas le mal là dedans, il y en avait forcement, mais Nora acceptait d'être SA Nora si elle le voulait tant qu'elle lui dise de cette manière précise. La poufsouffle attendit un peu puis écrivit se mit à griffonner sur son carnet un mot, un unique mot : Merci. Elle regarda son aînée un instant avant de savoir si elle pouvait oser faire ce dont elle avait envie, elle attendit encore un peu. Puis s'y risqua, elle savait qu'au pire des cas elle prendrait juste un petit vent de la part de la verte et argent qui ne lui en voudrait peut-être pas d'avoir fait cela. La jaune et noire prit Cassiopée dans ses bras en l'étreignant avec une force qui l'étonnerait certainement, Nora ne faisait que très rarement ce genre de choses et pourtant là elle n'avait pas pu s'en s'empêcher.

Nora savait que cette idée qui venait de lui passer par la tête serait sans doute mal vue par la jeune femme qui l'accompagnait, pourtant elle n'avait pas pu faire autrement. Comme si elle avait réellement eu besoin de l'étreindre après ce qu'il s'était passé. En voyant Cassiopée s'allonger dans l'herbe, la petite blondinette fit de même, enfin presque elle s'assit et fouilla dans son sac ce qu'elle avait comme affaire pendant un bon moment, tellement qu'elle enleva tout ce qui se trouvait à l'intérieur comme l'aînée ne disait rien. Nora quant à elle s'ennuyait donc elle s'amusait à ranger son sac, oui s'amusait à le faire, comme s'il y avait une manière méthodique pour le faire, alors qu'elle avait plutôt tendance à mettre tout n'importe comment dedans. Elle osa un regard pour la serpentard, mais comme elle ne la regardait pas elle prit de nouveau son carnet et changea de feuille, non cette fois-ci elle n'écrirait pas, elle dessinerait. D'ailleurs elle commença à le faire après avoir mis du temps à choisir ce qu'elle mettrait en croquis dans son carnet, ce fut la silhouette du château. Alors que la jeune femme commença à bouger et à se tourner vers elle, la poufsouffle releva la tête par reflex. « EVAN ? NATASHA ? » Nora la regardait perplexe elle lui avait dit, elle l'avait écrit sur son carnet, d'ailleurs elle tourna sa page pour en être certaine, c'était écris noir sur blanc sur son calepin. « Mais pourquoi tu me l'as pas dit plus tôt ? » Mais elle l'avait fait, là elle ne comprenait pas, elle n'avait fait que genre lire ce qu'elle lui avait écrit ou quoi ? Nora la regarda avec grand étonnement, elle ne voyait pas ce qu'il lui arrivait, bien sûr qu'elle lui avait dit. « Nora. NORA T'AS VU CA ? » La jeune fille se tourna vers ce que lui montrait Cassiopée et elle vit le couple de retour pas loin d'elles, ouille. Elle comprit pourquoi la verte et argent commençait à s'énerver, mais elle ne comprenait pas pourquoi elle s'énervait à cause d'eux, en même temps ils étaient dans l'école aussi, ils avaient le droit de se retrouver près du lac. C'était ce qu'elles faisaient, alors pourquoi les autres ne pourraient-ils par le faire aussi ? La jeune fille le regarda faire en ne comprenant pas tout ce qu'il se passait, elle voyait l'énervement monter en flèche chez Cassiopée et la voir se lever de cette manière en marmonnant des choses qu'elle n'arrivait pas à comprendre ne l'aidait pas. « Je suis folle, hein ? » Elle regarda la serpentard avec ses yeux ronds et se leva également pour se retrouver un peu plus au niveau de la jeune femme. Elle reprit son carnet pour lui écrire quelque chose afin d'essayer de la rassure : Mais non ne t'inquiètes pas. Nora essaya de rester assez sûre d'elle pour que la verte et argent la comprenne tout à fait, elle lui sourit, enfin eu l'ombre d'un sourire pour essayer de la rassurer. Elle avait peur que cela ne fonctionne pas du tout. Tu veux peut-être me parler de ce qui ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   Mer 15 Fév - 11:42


« Le silence absolu porte à la tristesse. »

« Je suis folle, hein ? » La Poufsouffle fit un petit sourire et griffonna dans son carnet que ‘Mais non ne t'inquiètes pas.’ Cassiopée haussa un sourcil. Elle n’était absolument pas crédible. « Bah vas leur demander à eux, si je suis folle. Je pense pas qu’ils partageront ton avis. » Elle montra d’un coup de tête le couple de Gryffondor encore éberlués de la réaction de la jeune fille. Ils étaient définitivement en train de partir. Le point positif était qu’ils ne tenteraient pas d’énerver une nouvelle fois la furie blonde. C’était déjà ça de gagner. Se disant que c’était une très maigre compensation, Cassiopée se tourna vers Nora qui griffonnait à nouveau sur son petit carnet. ‘Tu veux peut-être me parler de ce qui ne va pas ?’ La Serpentard lut à voix basse ce qu’il était écrit, se rassit, attendit que la Poufsouffle fasse de même et recommença à parler. « J’en ai marre d’être toute seule. » Cassiopée regardait au loin, s’éclatant les yeux sur la surface étincelante du lac à cause du soleil. Elle connaissait certaines personnes qui passaient devant elle, mais elle ne leur rendait jamais leur salut. Nora pouvait lire sa question dans ses yeux. Un truc du style ‘mais tu n’es pas toute seule’. Elle décida d’éviter soigneusement le sujet. « Tu peux pas parler ? » Nora ne répondit pas. Evidemment. « Sérieux, Hasting, c’est déprimant. » Nora allait re-griffonner sur son cahier mais la blonde lui arracha des mains. « Lâche ça ! » Elle le posa à côté d’elle et observa la jaune et noire, qui avait l’air d’avoir désespérément envie de récupérer son carnet. Cassiopée le garda près d’elle, au cas où Nora passe à l’action pour l’avoir. « Tu peux parler. Parle. Je sais que t’es pas muette. » Silence. Silence. « Allez ! » La blonde en venait presque à supplier la Poufsouffle de dire ne serait-ce qu’un mot. Elle se doutait bien que ça ne fonctionnerait absolument pas, mais elle avait monstrueusement envie d’entendre sa voix. « Comment tu vas trouver un mari comme ça ? Remarque, sois belle et tais-toi, c’est pas plus mal. » Nora eut l’air vexée de la remarque de Cassiopée, mais celle-ci ne s’excusa pas. Elle voulait faire réagir la Poufsouffle le plus possible pour qu’elle s’énerve. Mais ça ne marchait pas, et Nora avait vraiment envie de récupérer son cahier. « Forcément, il te manque ! Tu ne peux pas parler. Ça doit être un peu lourd d’être réduite à un carnet. » Cassiopée le prit dans sa main, et le feuilleta. Elle voyait la Poufsouffle du coin de l’œil qui gigotait mais n’osait pas arracher des mains ce que la blonde tenait. « Maintenant, Nora, je fais quoi ? Je pourrais le jeter dans le lac, ça serait embêtant. Tu ne penses pas ? » Cassiopée réfléchit deux minutes à si elle pouvait le faire ou pas, et se dit que Nora avait probablement un autre carnet dans son sac de toute façon. Elle allait se lever pour approcher du lac et lâcher malencontreusement le carnet dedans mais elle repéra juste à temps Xander et Zane qui discutaient tous les deux. S’approcher était dangereux, surtout pour faire un truc stupide qu’elle aurait à justifier. Et dire qu’elle traumatisait une Poufsouffle n’étais pas forcément la meilleure idée pour monter un peu dans l’estime de Zane et réussir à le caser avec Ariel. Quant à Xander, il aurait forcément un truc à dire et elle devrait s’expliquer, ne pouvait pas ignorer les cousins les plus connus de Poudlard. Si elle les ignorait ça lui retomberait dessus. Bref, elle ne pouvait rien faire. Mais en attendant, elle avait fortement envie d’entendre la voix de Nora. « S’il te plait ? Non ? Même pas ? » Cassiopée rendit le carnet à Nora, qu’elle attrapa rapidement, surement de peur que la blonde lui reprenne encore une fois. Seulement, elle ne bougea pas. N’écrit rien. La vert et argent fronça les sourcils. « Tu boudes ? » La Poufsouffle ne bougeait pas. « Hé ! Mais arrête de bouder ! » Cassiopée fixait Nora. « Mais arrête, me boude pas. » La blonde espérait que ça ne durerait pas trop longtemps. Elle ne voulait pas que Nora soit une autre personne à rajouter à la liste de personnes qui la boudait ou qui ne l’aimait plus. Ou qui ne l’avait jamais aimé. Elle décida de redevenir gentille quelques instants. Histoire de ne pas avoir personne à qui se plaindre. « Hé, Nora. » La jaune et noire tourna la tête. « Il était gentil ton câlin tout à l’heure. Merci. » Maintenant, trouver un sujet de conversation. « Je suis contente de t’avoir vue aujourd’hui. A ta tête à cet instant, je me demande si ce sentiment est partagé, mais bon. »

Ethan passa pas loin des deux filles. Le Serpentard adressa à Cassiopée un baiser papillon auquel elle répondit par un petit clin d’œil, et un sourire revint sur le visage de Nora. Cassiopée fronça les sourcils. « Dis-moi, je me plains tout le temps mais je t’écoute jamais, au final. T’as quelqu’un en vue ? J’y pense en voyant Ethan passer. Il t’aime bien, il me semble. Et ça à l’air d’être réciproque. Je sais que tu sors pas avec, parce qu’il est hypothétiquement amoureux de moi, mais j’appuie sur l’hypothétique justement… Enfin je sais pas. Tu peux surement m’éclairer ? » Cassiopée se tourna vers la Poufsouffle qui agrippa son crayon. « Désoléééé pour tout à l'heure. » fit la verte et argent en levant les yeux au ciel. C’était peut-être ce que Nora attendait. Il valait mieux pour elle parce qu’elle ne comptait pas faire grand-chose de plus pour la petite jaune et noir. C’était déjà beaucoup que Cassiopée s’excuse auprès d’elle, elle n’allait pas non plus se mettre à genoux ou lui acheter des nouveaux stylos. La verte et argent espérait surtout que Nora répondrait honnêtement, et qu’elle ne se remette pas à poser des questions sur la Cayrel qui les évitait depuis le début de l’après-midi. Ça serait bête de devoir y revenir, considérant le fait que Cassiopée ne voulait absolument pas répondre. En fait, ce n’était pas tant répondre qui la gênait mais plutôt avoir à dire à voix haute la vérité qui la tiraillait depuis près d’une semaine. Qu’elle avait peur de se retrouver toute seule, qu’elle ne voulait pas être toute seule, et qu’elle ne supporterait pas qu’on l’abandonne. Elle avait l’air forte, de l’extérieur, mais au fond la blonde était une petite fille. Tout bien réfléchi, dire ça à Nora n’était pas la pire personne avec qui elle pouvait partager ce genre de confidences.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   Ven 9 Mar - 13:52


« Bah vas leur demander à eux, si je suis folle. Je pense pas qu'ils partageront ton avis. » La petite blondinette regarda la serpentard d'un air étonnée, en même temps les autres penseraient qu'elle bizarre de rester seule avec Nora. Puisqu'il était tout de même étrange de rester avec une gamine qui ne parlait pas, comment faire une conversation lorsque personne ne vous répond ? Telle était la question, parce qu'il n'était pas rare que l'on prenne son petit carnet à la pauvre poufsouffle pour essayer de la forcer à parler ou bien de lui faire peur principalement. Mais c'était son unique moyen d'expression l'écriture pourquoi les gens ne le comprenaient-ils pas ? Telle était la question. « J'en ai marre d'être toute seule. » La poufsouffle se sentait mal pour la verte et argent, mais elle savait ce que c'était, sauf qu'elle cela ne la dérangeait pas le moins du monde. Elle aimait cela la petite Hasting de rester seule en solitaire et de ne pas se faire déranger par des élèves qui ne faisait rien à part lui faire peur. D'ailleurs, elle ne comprenait pas les personnes qui avaient un groupe autour d'eux, elle trouvait que plus il y avait du monde, moins il était facile de survivre dans un groupe. C'était tout du moins sa vision à elle, ce n'était pas comme cela que les autres le voyaient.

« Tu peux pas parler ? » La jeune fille à qui s'adressait cette interrogation regarda celle qui la lui posait d'un air étonné, comme si c'était la première fois qu'elle s'en rendait compte. Depuis le temps que Nora restait avec elle et ne parlait pas pourquoi lui posait-elle la question de cette manière à peine ? « Sérieux, Hasting, c'est déprimant. » Nora rouvrit son carnet au moment où la serpentard lui enleva des mains ce qui ne fit qu'inquiètes la pauvre jaune et noire qui la regardait déçue du fait qu'elle le lui prenait. Surtout qu'elle essayait de ne pas la laisser lui prendre. « Lâche ça ! » Mais Cassiopée finit par l'avoir elle, ce qui désespéra la petite fille à qui on enlever son principal jouet et ce qui lui permettait d'être connecté avec le monde. Le fait que la verte et argent le garde auprès d'elle pour qu'elle ne le prenne pas, cela brusquait la plus jeune. « Tu peux parler. Parle. Je sais que t'es pas muette. » Mais Nora ne lui donna pas ce qu'elle, voulait elle aussi pouvait être très butée lorsqu'elle le voulait, surtout si on l'énervait et lui prenait son carnet. Non mais pourquoi elle se prenait pour pouvoir le faire hein ? Cassiopée n'était personne pour se permettre de lui enlever son petit calepin dans lequel elle écrivait afin que tout le monde la comprenne. « Allez ! » Nora ne daigna pas lui offrir un seul son, puisque la manière dont elle venait de le faire était tout à fait contre sa façon de réagir. Plus on essayait de la forcer à parler, moins elle le ferait c'était logique et surtout elle avait un esprit de contradiction très développé étrangement cette petite. Peut-être que si elle utilisait la psychologie inversée avec elle, depuis le temps que Nora restait avec la serpentard, il y avait de quoi pour ce qu'elle se lâche et commence à lui parler. « Comment tu vas trouver un mari comme ça ? Remarque, sois belle et tais-toi, c'est pas plus mal. » Elle s'en fichait totalement d'en avoir un, puisque ce n'était pas important pour elle et puis en y repensant, elle était déjà amoureuse et espérait que cela fonctionnerait avec le jeune homme. « Forcément, il te manque ! Tu ne peux pas parler. Ça doit être un peu lourd d'être réduite à un carnet. » La petite fille sentait qu'elle allait pleurer avec ce qu'elle venait de lui, dire en se retournant lui faisant dos pour qu'elle ne voit pas qu'elle le sentait des larmes venir. Cassiopée allait trop loin pour Nora, d'après elle, oui elle supportait la manière dont elle lui parlait, mais là c'était réellement trop. « Maintenant, Nora, je fais quoi ? Je pourrais le jeter dans le lac, ça serait embêtant. Tu ne penses pas ? » La petite se retourna vers elle d'un seul coup par reflex et la regarda avec des yeux implorants pour qu'elle ne le fasse pas. Si elle le faisait Nora lui en voudrait certainement encore plus qu'à ce moment précis, déjà qu'elle avait mal à trépigner d'impatience pour que la jeune femme se décide à enfin lui rendre.

« S’il te plait ? Non ? Même pas ? » Lorsque Cassiopée lui tendit son carnet la poufsouffle s'empressa de lui rependre, histoire d'être certaine qu'elle ne lui enlèverait pas de nouveau et le garder contre elle pour qu'elle ne lui reprenne pas. « Tu boudes ? » La jaune et noire ne bougea pas d'un cil à la question de son ainée, elle n'avait pas envie de tourner la tête, bien sûr qu'elle boudait elle lui en voulait d'avoir prit son carnet. « Hé ! Mais arrête de bouder ! » Nora décida qu'elle ne bougerait pas tant qu'elle n'aurait pas d'excuse ou un semblant de réelle gentillesse venant de Cassiopée. « Mais arrête, me boude pas. » La petite blondinette restait là attendant que quelque chose se passe chez la serpentard, qu'elle comprenne qu'elle avait été trop loin et qu'il fallait qu'elle ne refasse plus jamais ce qu'elle venait de faire. « Hé, Nora. » Celle-ci décida de lui laisser le bénéfice du doute en tournant la tête vers elle histoire de savoir ce qu'elle lui voulait. « Il était gentil ton câlin tout à l'heure. Merci. » La poufsouflle en resta étonnée, elle lui avait bien dit merci, néanmoins elle regarda la serpentard avec un air suspicieux s'attendant à quelque chose par la suite pour lui faire comprendre que ce n'était qu'un canular. « Je suis contente de t'avoir vue aujourd'hui. A ta tête à cet instant, je me demande si ce sentiment est partagé, mais bon. » La petite fille esquissa un sourire à ce qu'elle venait de dire, c'était plutôt étrange ce qu'elle venait de lui dire et très étonnant surtout. Et elle se surpris elle-même puisqu'elle prononça quelques mots. « Tu as été trop loin. » Ce fut très bas, mais bon c'était déjà un bon début pour la serpentard qui ne devait pas s'y attendre à ce moment précis.

Nora eu un sourire lorsqu'elle vit Ethan passer, cela lui fit du bien de le voir là lui, elle savait que cela ne lui plaisait guère qu'elle reste avec la serpentard. Il avait peur de l'influence que Cassiopée pouvait avoir sur la poufsouffle qui était trop naïve et influençable. « Dis-moi, je me plains tout le temps mais je t’écoute jamais, au final. T’as quelqu’un en vue ? J’y pense en voyant Ethan passer. Il t’aime bien, il me semble. Et ça à l’air d’être réciproque. Je sais que tu sors pas avec, parce qu’il est hypothétiquement amoureux de moi, mais j’appuie sur l’hypothétique justement… Enfin je sais pas. Tu peux surement m’éclairer ? » La poufsouffle regarda son aînée d'un air surpris, oui bien entendu que Ethan l'aimait bien, mais il ne la voyait que comme une petite soeur qu'il devait protéger à cause de ce qui pouvait lui arriver. Comme elle était très douée pour se mettre dans des situations inconfortables et il jouait bien souvent au prince charmant avec elle. Mais il ne lui parlait pas de Cassiopée, il ne l'avait encore jamais fait, c'était pour cela qu'elle restait étonnée et Ethan était un chanceux puisque lui avait le droit d'entendre la Nora pipelette, des fois l'on pouvait se demander si c'était chance remarque. « Désoléééé pour tout à l'heure. » Nora eu un sourire qui allait jusqu'à ses oreilles lorsque la verte et argent lui dit cela et lui sauta d'ailleurs dessus sur le coup. Cela devait étonnée l'aînée, mais cela la petite s'en fichait énormément, de toute manière c'était trop important pour elle pour qu'elle s'inquiète de lui déplaire. Elle chuchota de nouveau un petit mot, c'était étrange et la première fois qu'elle lui parlait donc elle ne le ferait certainement pas longtemps et de longues phrases comme pour Ethan. « Merci. » Puis elle s'écarta de nouveau d'elle et repris sa plume et son carnet afin de lui répondre plus concrètement puisqu'un certain nombre d'élèves les regardaient étrangement. Elle se mit donc à lui écrire : Ethan, c'est mon deuxième grand-frère, il fait attention à moi comme si sa vie en dépendait et il est si gentil et attentif à mes besoins. Mais, il m'a pas vraiment parlé de toi, mais si tu veux la prochaine fois que je le vois je lui pose des questions pour toi. La fillette sourit en lui montrant ce qu'elle venait de lui écrire espérant que cela lui plairait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   Sam 31 Mar - 5:59

Nora avait parlé ! Nora avait parlé ! Cassiopée s’était reconcentrée sur la petite Poufsouffle et lui avait rendu son carnet. Elle l’avait mal pris, bien sûr, mais quelque chose s’était passé dans la tête d’Hasting, apparemment, vu qu’elle venait d’aligner 5 mots à voix haute. A voix haute. La verte et argent n’en revenait pas. Ce n’était absolument pas fort, mais c’est déjà quelque chose. Ça représentait un truc énorme. « Tu as été trop loin. » Tu as été trop loin, se répéta la blonde dans sa tête. Les premiers mots que la jeune fille lui avait prononcés. Elle aurait peut-être préféré quelque chose de plus positif, mais bon. Pour une fois elle ne ferait pas son éternelle insatisfaite et apprécierait ce qui venait de se passer. La blonde retrouva un sourire sincère, et observa Nora. Un sourire apparut de même sur le visage de la jaune et noire, mais pas pour la même raison. Ethan Ward venait de passer devant les deux filles et Cassiopée se décida à poser la question. Qui ne tente rien n’a rien, après tout. « Dis-moi, je me plains tout le temps mais je t’écoute jamais, au final. T’as quelqu’un en vue ? J’y pense en voyant Ethan passer. Il t’aime bien, il me semble. Et ça à l’air d’être réciproque. Je sais que tu ne sors pas avec, parce qu’il est hypothétiquement amoureux de moi, mais j’appuie sur l’hypothétique justement… Enfin je sais pas. Tu peux surement m’éclairer ? » La Poufsouffle fronça les sourcils, un air surpris sur le visage. Hé bien, quoi ? Cassiopée ne trouvait pas que c’était très étonnant comme question. Etant donné qu’elle essayait d’avoir le plus d’informations possibles sur Ward, Nora devait bien comprendre qu’un jour ou l’autre elle serait allée lui demander. Ils étaient souvent fourrés ensemble, et Ethan semblait lui parler. Nora aussi. Ressentant une pointe de jalousie mêlée à une pointe de fierté, puisqu’elle avait quand même eut droit à quelques mots. Voyant qu’elle n’aurait pas de réponse, Cassiopée chercha ce qui empêchait Nora de lui écrire dans son carnet ce qu’elle voulait savoir. La Cayrel réfléchit un instant, et en vint à la conclusion que c’était peut-être qu’elle ne s’était peut-être pas excusée du sale coup qu’elle avait fait subir à la petite fille à côté d’elle. Ou alors, elle ne savait pas quoi répondre.

Dans le doute, Elektra préféra réserver un traitement de faveur à la cinquième année, comme elle lui avait fait en lui disant quelques mots. Elle s’excusa rapidement, et le sourire de Nora s’élargit. Cassiopée en fit un petit, se disant que ça n’avait pas été si terrible de dire pardon, il n’y avait pas eu mort d’homme et en plus Hasting était heureuse. Elle allait la tourner en bisounours, cette petite fille silencieuse, si ça continuait. Quelle idée. Prenant encore une fois la blonde délavée par surprise, Nora sauta au coup de cette dernière pour lui faire un autre câlin. Cassiopée ria, en entoura les épaules de Nora avec ses bras. La Poufsouffle chuchota en regardant la Serpentard un petit « Merci. » qui fit rayonner Elektra. Ça faisait 6 mots ! 6 ! Un accomplissement. La blonde hésitait, est-ce qu’elle allait raconter ça à du monde pour dire ‘Nora elle m’a parlé’ ? Ou allait-elle le garder pour elle ? Cassiopée observait Nora écrire sur son petit carnet. Elle se dit finalement qu’elle le garderait pour elle, de toute façon les gens auraient crus que la verte avait torturé la jaune et ça finirait mal. Et puis comme ça Hasting serait tranquille. Inutile d’ameuter du monde autour d’elle, la pauvre. Nora lui tendit le carnet pour que Cassiopée puisse lire ce qu’elle avait griffoné. Ethan, c'est mon deuxième grand-frère, il fait attention à moi comme si sa vie en dépendait et il est si gentil et attentif à mes besoins. Mais, il m'a pas vraiment parlé de toi, mais si tu veux la prochaine fois que je le vois je lui pose des questions pour toi. La blonde sourit en retour à Nora. Elle était contente de la réponse, mine de rien. Cassiopée hocha la tête. « Ah ben oui, je veux bien que tu te renseignes. On ne sait jamais, je pourrais apprendre des trucs. » La Serpentard fit un clin d’œil. « C’est gentil que tu veuilles bien. T’étais pas obligée, j’apprécie le geste. »

Cassiopée se rallongea dans l’herbe et respira un grand coup. Tout allait mieux qu’il y avait quelques heures en début d’après-midi. Pour la première fois de la semaine, elle se sentait tout à fait sereine. Sans aucune envie de tuer quelqu’un, de s’enterrer sous terre, de frapper ou de pleurer. Comme quoi, tout est possible. La blonde avait espérer qu’elle irait mieux en se distrayant avec Nora, mais tout était au-delà de ses espérances. Il faudrait qu’elle y pense plus souvent et qu’elle arrête de sous-estimer les qualités de la Poufsouffle à avoir un effet positif global sur ses journées. Peut-être même qu’un jour elle arrêterait de présenter Hasting comme une de ses sous-fifres et pas une amie à part entière, ce qu’elle était en réalité. Cassiopée ne se souvenait même plus vraiment comment elles s’étaient rencontrées toutes les deux, et à quel moment la Serpentard c’était dit que Nora pouvait lui être utile. Une jeune fille discrète, un peu naïve, qui ne parlait jamais et qui faisait ce qu’on lui demandait… l’idée de larbin n’avait pas dû être vraiment longue à venir dans la tête de la sixième année. On n’avait jamais assez de serviteur. Elle tourna la tête vers Nora, qui regardait au loin. Le lac peut-être, ou un élève qui passait par là. Ou alors elle ne fixait rien et était juste plongée dans ses pensées. Cassiopée sourit, et regarda l’heure. Ça faisait plus d’une heure et demie qu’elles étaient toutes les deux, et la blonde n’avait absolument rien prévu de faire de son après-midi à part avoir rendez-vous avec la Poufsouffle. « Tu avais quelque chose de prévu d’autre aujourd’hui ? » La blondinette de cinquième année secoua négativement la tête. « Je vois je vois… J’ai rien non plus, mais je pense que je vais rentrer à la salle commune, essayer de frapper Ariel pour qu’elle arrête de m’en vouloir d’avoir déserté avec toi cet après-midi. » La sixième année sourit, et continua de parler. Après tout, ce n’était pas comme si Hasting était bavarde. « Et puis peut-être que je passerais par la Grande Salle, j’ai à peine mangé à midi. Je sais même plus pourquoi j’étais énervée. » La blonde réfléchit un instant une raison possible de son énervement, essayant de remonter le temps. Ce n’était bien sûr pas que de l’énervement, c’était aussi de la tristesse. Un rapport avec sa mère, tout avait commencé avec ça, il lui semblait. Elle secoua la tête. « Mais je vais pas m’amuser à chercher, je vais être déprimée après et tu seras forcée de me redire un mot pour que je me sente importante. » Cassiopée ria et donna un gentil coup de poing sur l’épaule de la Poufsouffle. « Je te taquine ! »

La Serpentard se releva, regarda autour d’elle un instant pour voir s’il elle voyait quelqu’un qu’elle pourrait rejoindre. Non pas qu’elle avait besoin de compagnie, mais elle aimait bien faire les courts trajets avec une personne qu’elle avait choisi, sinon à tous les coups elle se retrouverait avec une personne dénuée d’intérêt venue lui parler sans réel but. Hélas, un entourage de qualité manquait dans le coin. Il y avait Blake et Pete, pas loin, mais il était hors de question qu’elle s’approche, Zane était toujours là avec Sarah. Elle ne savait pas où Xander avait disparu, ceci dit. Aucun signe d’Ambroise à l’horizon, ni de Martin, ni d’Ariel, ni d’Alistair, ni même de June. Elle regarda attentivement derrière elle, voir si quelqu’un n’était pas caché hors de son champ de vision. Elle aperçut Mia, de son vrai nom Zoey, qui remballait ses affaires. Cassiopée n’avait aucune idée de ce que la blonde faisait là toute seule, mais c’était l’occasion. Elle se tourna vers Nora, et lui sourit. « Je vais y aller maintenant, je n’aimerais pas trop traîner, je vais me faire définitivement haïr par mes amis verts si j’y retourne pas. » Elle montra d’un coup de tête Zoey. « Et puis je vais faire le trajet avec Mia ! C’était vraiment, vraiment, vraiment agréable de passer un moment avec toi Nora. Si je ne t’ai pas trop embêtée... » La blonde baissa les yeux, réalisant qu’elle n’avait pas été forcément une fille intéressante ces dernières heures. « On pourra se refaire un truc comme ça si tu veux, et cette fois ci j’essaierais de ne pas attenter à la vie d’un couple. Promis. » Cassiopée ria, c’était rare qu’elle fasse de l’autodérision mais quitte à continuer dans l’exceptionnel, autant le faire jusqu’au bout. Elle attrapa son sac, et commença à se lever. Elle aida la Poufsouffle à se mettre debout en lui tenant la main, et lui fit un rapide câlin avant de lui faire un petit bisou sur la bouche, suivit d’un clin d’œil. « Comme quoi, tout est possible petite Nora ! » La blonde tourna le dos et rattrapa rapidement Mia en criant son prénom, laissant derrière elle la cinquième année.

RP TERMINE o/
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



personal informations



MessageSujet: Re: Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D i s s e n d i u m :: DRAGEES SURPRISES DE BERTIE CROCHUE :: RP-