Partagez
 

 Pandaidan ▲ So complicated

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pandora E. Queen

Hit me hard and tell me you don't wanna fight
Pandora E. Queen


personal informations

► date d'inscription : 18/06/2014
► parchemins : 162


Pandaidan ▲ So complicated Empty
MessageSujet: Pandaidan ▲ So complicated   Pandaidan ▲ So complicated EmptyMar 24 Juin - 9:55



SO COMPLICATED
Aidan et Pandora  

Le souffle court, Pandora Queen était allongée sur l'herbe légèrement humide du parc ne tenant pas en compte la légère pluie qui commençait à tomber. Yeux mi-clos, elle tentait seulement de reprendre sa respiration avant de déclencher une énième crise qui lui ferait plus de mal qu'autre chose. En y repensant bien, c'était un calvaire qu'elle vivait. La cardiopathie congénitale était quelque chose avec lequel elle avait du apprendre à vivre et ce n'était pas de tout repos. La plupart du temps, elle arrivait à gérer mais parfois, quand elle accumulait trop de fatigue ou de stress, les choses avaient tendance à empirer. Comme avec Aidan. A Poudlard, personne était au courant. Personne en dehors des professeurs. Même Rhys qu'elle était censée épouser ne soupçonnait pas cette maladie. Et il avait fallut que son frère la découvre en plein milieu du couloir. Si en temps normal elle aurait certainement ruminer pendant des mois, là, c'était tout le contraire. Il l'avait aidé à se contrôler, à se calmer et elle ne pouvait donc pas lui en vouloir. De plus, elle avait apprit par connaître un jeune homme totalement adorable et jamais elle n'aurait pu se douter qu'il n'était autre que le petit frère de cet idiot de Serpentard. La jeune femme poussa un soupir tentant de chasser ses pensées de sa tête sans grand succès. Pourquoi est-ce qu'Aidan s'imposait tant à son esprit ? Elle était incapable de fournir la réponse. Même leur relation était indéfinissable. Un jour oui, un jour non. Un jour ils pouvaient rire, l'autre jour se détester. C'était à s'en donner des migraines intenable et la Serdaigle ne comprenait pas et le pire c'est qu'elle détestait ne pas comprendre. Pandora avait toujours aimée avoir le contrôle sur tout et fallait dire que ses derniers temps, tout étaient en train de lui échapper sans qu'elle ne puisse y faire grand chose. Se redressant légèrement, la bleu et argent se rendit compte que son souffle avait reprit un rythme régulier et après quelques instants, se releva doucement. Le soleil se couchait déjà à l'horizon mais, elle n'avait aucune envie de rentrer au château. Peu importait le couvre feu, son statut de préfète l'autorisait à aller au delà de certaines règles et si jamais un adulte venait à croiser sa route et prendrait comme excuse une ronde de routine. Parfait, le sujet était réglé. Inspirant profondément, la brune longea quelques temps l'allée centrale avant de se diriger presque instinctivement vers le terrain de Quidditch. Petite, elle avait rêvée de devenir une joueuse et elle avait longtemps cru qu'une fois à Poudlard elle pourrait rentrer dans une équipe mais malheureusement pour elle, sa maladie ne lui permettait pas. Alors parfois, elle venait s'installer dans les gradins vide et silencieux pour continuer à rêvasser à défaut de mieux. Cela pouvait sembler bien pathétique aux yeux de certains mais, la jeune femme trouvait cela assez plaisant. De toute façon, sa réputation n'était pas à refaire. Elle avait beau avoir acquis un certain taux de popularité, cela ne changeait pas le fait que beaucoup la considérait comme bizarre. Chose qu'elle n'avait jamais tentée d'arranger d'ailleurs. Pandora partait du principe qu'il fallait l'accepter comme elle était et tant pis si certaines personnes étaient incapable de s'en accommoder. D'ailleurs, elle ne comprenait vraiment pas pourquoi elle sortait tant du lot. Était-ce parce qu'elle aimait tirer les cartes et avaient un certain don en divination ? Ou bien parce qu'elle se passionnait pour les créatures magiques ? Ou peut être bien que ses inventions loufoques à la Weasley la rendait un peu trop visible ? Dans tout les cas, la brune ne rentrait pas vraiment dans les cases que la société avait formé. Tellement accaparée par les tonnes d'informations qui lui montait en tête, la Serdaigle remarqua au dernier moment qu'elle était arrivée à destination. Relevant la tête, elle constata que pour une fois, une autre personne avait eu la même idée qu'elle et en avançant quelques peu vers la silhouette, elle finit par l'identifier. Aidan. Coïncidence ? Peu probable. La jeune femme hésita quelques instants ne sachant pas s'il valait mieux rebrousser chemin mais finalement, ses jambes décidèrent pour elle la menant droit au jeune homme. Silencieuse, elle prit place à côté de lui et contempla l'horizon quelques instants avant de prendre la parole. « J'ai du mal à te cerner. » Quelle belle façon de commencer une discussion et quelle fâcheuse habitude de mettre à chaque fois les deux pieds dans le plat. « Tu ne devrais pas être rentré au château ? » Poussant un soupir, Pandora s'étira légèrement avant de poser ses yeux d'un bleu azur sur le jeune homme. « Parfois, j'aimerais qu'il y est un peu plus de toi en Rhys. Histoire qu'il soit un peu plus sympa enfin, tu vois.. »


__________
Ravenclaw bitch. Between love and hate there is one step. Aidan and Rhys.
Revenir en haut Aller en bas

Aidan E. Campbell

Bipolar Disorders
Aidan E. Campbell


personal informations

► date d'inscription : 29/05/2014
► parchemins : 190


Pandaidan ▲ So complicated Empty
MessageSujet: Re: Pandaidan ▲ So complicated   Pandaidan ▲ So complicated EmptyMar 24 Juin - 22:50

Aidan ∞ Pandora
La nuit je mens, je prends des trains à travers la plaine. La nuit je mens, effrontément. J'ai dans les bottes des montagnes de questions, où subsiste encore ton écho.⊹
Adossé à un mur, Aidan fixait un point devant lui. Pas une chose mais plutôt une personne : Ashara. En la voyant sourire et rire, il n'avait qu'une envie c'était de vomir, bien sûr elle avait droit d'être heureuse, mais elle l'avait tellement blessé que dans un sens, il ne voulait que lui rendre la pareille, lui faire mal et c'était justifié. Soupirant, il mit ses mains dans ses poches et pénétra dans les couloirs, il devrait bientôt aller se coucher sinon il se ferait encore pincer, mais il s'en fichait, il n'arrivait pas à dormir depuis des mois, tous ces cauchemars qui n'étaient en fait que des souvenirs qui le hantaient. Il marchait, perdu dans ses pensées, sa vie était compliquée, comme toutes les histoires à vrai dire. Tournant à une intersection, il percuta quelqu'un, de nouveau frappé par la réalité. Il ne s'excusa pas, et regarda l'autre personne comme si elle n'existait même pas. « Excuse toi au moins. » Aucune réponse venant de la part du cadet des Campbell, il haussa les épaules et reprit sa route mais l'autre garçon l'en empêcha en le bousculant. « Bah alors, t'as pas de langue ou quoi ?! » Un obscur, certainement en classe préparatoire et en plus de ça, c'était un serpentard, une belle journée qui s'annonçait. Ne répondant toujours pas, le vert le bouscula une nouvelle fois, Aidan, assez impulsif, ne put retenir le coup qui parti. Son poing venait de s'abattre sur son "rival". « Laisses-moi. » Il était énervé, comme l'autre garçon, mais bon, le bleu était habitué, après tout, beaucoup de personnes aimaient s'en prendre à lui et il savait se battre, Rhys lui avait appris et l'impulsivité était un gène héréditaire chez les Campbell, son père était violent, et son frère quelques fois également. Lui l'était aussi. Et son adversaire était lui-aussi impulsif, au point de commencer une bagarre. Les coups partaient dans tous les sens, Aidan avait la lèvre ouverte et l'autre gars l’arcade qui saignait. Les cris de Taylor fusaient, elle le détestait, elle l'avait toujours détesté et elle aimait l'envoyer souvent en retenues, il ne bronchait pas, séparé de l'homme avec qui il s'était battu. Il fixait juste l'enseignante, le souffle court. « Campbell, il faut croire que vous appréciez particulièrement les heures de retenues que je vous donne. » Il soupira, elle prenait un malin plaisir à le torturer, comme la plupart des professeurs. « J'adore votre compagnie, voyons. » Pour une fois, elle ne lui faisait pas autant regretter que d'habitude, une tape sur la tête, et d'une voix froide la proposition -qui n'en était pas vraiment une, d'une nouvelle retenue. Il ramassa son sac, remis comme il faut sa chemise et s'en alla en retenue pendant le reste de la soirée jusqu'à ce qu'elle lui dise d'aller se coucher, chose qu'il n'allait bien sûr pas faire, après tout, il n'arrivait pas à dormir et le seul moyen de faire le vide de ses pensées était d'aller sur le terrain de Quidditch, s'entraîner était son échappatoire, il oubliait ses problèmes. Il y joua, pendant au moins quelques heures, s'entraînant jusqu'à ce que la nuit tombe. Puis, sa respiration saccadée et son cœur qui s'emballait, il s'allongea à même le sol pour regarder les étoiles. Il s'en fichait qu'un des préfets le trouve, de se faire punir, il aimait tellement ces moments-là que ce n'était rien. Une goutte, puis une autre, il pleuvait sans vraiment pleuvoir, juste quelques gouttes qui faisaient leur chemin dans le ciel jusqu'à atterrir sur le sol, sur le visage du brun.. Il était bien, un de ses bras sous sa nuque, son regard bleuté qui pétillait de bonheur rien qu'à la vue du ciel. Puis des bruits de pas mirent fin à sa contemplation, il tourna la tête et n'aperçut qu'une silhouette dans la pénombre jusqu'à identifier celle-ci. Pandora, cette jolie fille qui faisait tourner sa tête jusqu'à l'énerver, qui allait être sa belle-sœur, qui ferait bientôt partie de la famille et qui était incroyablement belle, oui, il était indissociablement attiré par elle, c'était un fait mais cela l'énervait plus qu'il ne voulait l'avouer, c'est pour ça que c'était tendu entre les deux, voire un peu trop compliqué, ils pouvaient rire ensemble puis se crier dessus. Le jeu du chat et de la souris, cela les représentait bien. « J'ai du mal à te cerner. » Il fut surpris de cette phrase, c'était bien la première fois qu'on lui disait cela. « Tu ne devrais pas être rentré au château ? » Il soupira, allait-elle commencer un autre sermon ? « Si c'est pour me sermonner, tu peux partir, j'en ai déjà eu assez. » Il passa ses mains sur son visage, essuyant du revers de sa main le sang séchée qui avait coulé de sa lèvre. « Parfois, j'aimerais qu'il y est un peu plus de toi en Rhys. Histoire qu'il soit un peu plus sympa enfin, tu vois.. » Comme ça, elle n'aurait aucune raison de le détester, ou si en fait, mais moins et lui n'aurait définitivement aucune chance même s'il ne le voulait pas, il ne voulait pas être attiré par Pandora, ne pas avoir cette connexion si bizarre avec cette Serdaigle. « Tous les Campbell sont des connards, tu devrais revoir notre histoire. » Sa voix n'était pas froide, elle était douce, d'un ton léger même. Il ne voulait pas la brusquer, juste lui dire la vérité.
code by Silver Lungs

__________

    The love is a malefic poison, it destroy me.
i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas

Pandora E. Queen

Hit me hard and tell me you don't wanna fight
Pandora E. Queen


personal informations

► date d'inscription : 18/06/2014
► parchemins : 162


Pandaidan ▲ So complicated Empty
MessageSujet: Re: Pandaidan ▲ So complicated   Pandaidan ▲ So complicated EmptyMer 25 Juin - 0:46



SO COMPLICATED
Aidan et Pandora  

Soyons clairs, même si Rhys se mettait par le plus grand des miracles à être un tantinet gentil, la serdaigle ne l'aimerait tout de même pas. Il serait juste.. Un peu supportable. Mais rien de plus. Y avait rien d'autre à espérer de toute façon. Dès les premiers instants, c'était une histoire qui n'avait pas pu coller. Aucun point commun, aucun signe d'affection.. Rien. Et si certains disaient que les sentiments viendraient avec le temps, ils se trompaient. Jamais Pandora ne pourrait éprouver quoi que ce soit pour ce mec imbu au possible de sa personne. La brune commençait même à penser qu'elle ne pourrait jamais le tolérer. Imaginer la superbe vie qui les attendait. Elle être prête à parier que leurs quotidien serait rythmés par des coups bas, des insultes à n'en plus finir et des crises de nerfs. Rien de bien réjouissant. Ouais. Fallait à tout prix qu'elle trouve une solution pour se sortir de cette situation. Elle ne supporterait pas vivre avec lui et même leur mariage risquait d'être un désastre. Hors de question de faire semblant de roucouler pour se faire bien voir. La jeune femme savait d'avance que si ce jour arrivait elle serait la mariée la plus chiante est excécrable connu à ce jour et elle allait lui en faire voir de toute les couleurs sans jamais le regretter. Poussant un soupir, Pandora repassa dans sa tête les minces chances qu'elle avait de réussir à annuler cette mascarade. Certes, elle n'avait pas beaucoup de possibilité mais elle se raccrochait à l'espoir. Sans espoir, on était perdu. Alors parfois, elle rêvait que tout soit possible, que ce stupide contrat s'arrête et qu'elle puisse vivre sa vie comme elle l'entend. « Si c'est pour me sermonner, tu peux partir, j'en ai déjà eu assez. » Bonjour, je m'appel Aidan et je suis le mec le plus adorable au monde. La jeune femme secoua la tête comme désespérée avant de le regarder essuyer ce qui semblait être des traces de sang. Bizarre, elle ne l'avait pas remarquée avant. Au final, elle n'était même pas surprise de le constater. Les Campbell avaient si on pouvait dire, le sang chaud et il n'était pas rare de les voirs recourir au poing pour régler leur problème. Chose qu'elle trouvait stupide mais qui ne la regardait pas. Alors au lieu de jouer encore une fois la petite fille parfaite en sortant son habituel "y a d'autre manière de régler ses problèmes", elle se contenta de passer légèrement son doigt à côté des lèvres du brun. « Il t'en restais un peu. » Recroisant ses bras sur sa poitrine, la Serdaigle reporta son attention sur l'horizon surveillant tout de même que personne ne vienne les surprendre ici. Imaginez l'histoire. La futur fiancée de Rhys en compagnie de son frère, Aidan, à la tombée de la nuit. Y avait beau rien avoir, les gens avaient l'esprit tordu et les conclusions seraient vite tirés. Au pire, elle s'en fichait. Elle se foutait totalement de ce que Rhys et le reste du monde pouvait penser d'elle mais, il n'était pas du tout dans ses plans d'attirer des ennuis au brun. « Tous les Campbell sont des connards, tu devrais revoir notre histoire. » Et un bon point pour lui. Même si la jeune femme portait beaucoup plus Aidan que son frère dans son coeur, il n'empêchait que parfois, c'était un emmerdeur de première. Et si elle n'avait pas vu lors de sa crise qu'il pouvait être quelqu'un de bien, y avait fort à parier qu'elle aurait sûrement haït au même titre que le Serpentard. « Je me demande ce que j'ai pu faire pour mériter ça. Parce que Rhys quoi.. Rhys ! C'est la pire des tortures. Carrément pire que les dragées goût poubelle. » Super comparaison. C'était peut être une autre des raisons pour laquelle on la trouvait bizarre. Elle faisait toujours des comparaisons du genre et ce avec absolument tout. « Et toi avec Isis ? » Elle avait beau se plaindre, Aidan était dans le même panier. Lui non plus ne voulait pas de se mariage et pourtant, il avait hérité d'une femme à son tour. « Au pire tu la files à Rhys et je viens avec toi. » La jeune femme sourit chassant presque aussitôt cette pensée absurde de sa tête. Déjà, il était peu probable que leurs famille accepte et de plus Aidan n'en avait peut être pas envie. Ok, ça avait été carrément stupide de dire ça et maintenant elle rougissait ouvertement pour couronner le tout. « Oublie ce que je viens de dire, c'était totalement idiot. » Fermant les yeux quelques instants, la Serdaigle inspira longuement l'air frais avant de regarder les lueurs s'échappant des fenêtres du château. Avec un peu de chance, personne ne viendrait s'aventurer ici. « Je n'épouserai pas Rhys. »


__________
Ravenclaw bitch. Between love and hate there is one step. Aidan and Rhys.
Revenir en haut Aller en bas

Aidan E. Campbell

Bipolar Disorders
Aidan E. Campbell


personal informations

► date d'inscription : 29/05/2014
► parchemins : 190


Pandaidan ▲ So complicated Empty
MessageSujet: Re: Pandaidan ▲ So complicated   Pandaidan ▲ So complicated EmptyMar 19 Aoû - 6:37

Pandaidan ▲ So complicated Emiliaclarkeseyebrows12gifs_1
Aidan n'était pas jaloux, ou du moins il essayait de se le faire croire et puis s'il se mettait à s'énerver pour chaque gars qui s'approchait trop près de la bleue, cela voudrait dire qu'il ressentait quelque chose pour elle et cela, il ne pouvait le concevoir alors c'était pour cela qu'il se montrait si peu expressif : on n'avait toujours l'impression qu'il ne ressentait ni douleur ni peine et pourtant, il avait des sentiments, des émotions qui tiraillaient son cœur comme chaque être humain. Et puis il ressentait de petits picotements au cœur lorsqu'il se trouvait trop près de sa sœur adoptive : c'était peut-être ça l'amour ? Une haine fulgurante, brûlante et un besoin inassouvi, intolérable, ces deux sentiments contradictoires dédiés à une seule et même personne ? Il avait rêvé un bon nombre de fois de n'a pas avoir de cœur ou de ne ressentir qu'un vide intense car pour lui c'était mieux que tout ce qu'il pouvait ressentir. Sa mère lui avait compté une fois que lorsqu'on aimait, on était perdu à jamais parce que cela voudrait dire qu'on avait une faiblesse, un moyen de n'être qu'une coquille vide si jamais quelqu'un venait à s'en prendre à la personne la plus chère à notre cœur mais que c'était aussi la plus belle chose. Il avait toujours aimé sa mère, l'avait toujours écouté avec sagesse et attention mais pour Aidan, il n'y avait que la première partie de son histoire de vraie, elle essayait toujours d'embellir la réalité, toujours un peu trop. Et puis, il savait très bien qu'un mariage avec Rhys était un mariage malheureux, il connaissait son frère et ce n'était pas le genre à s'occuper de sa femme plus que de ses affaires, il ne serait pas doux, pas attentif aux besoins de cette dernière et c'était un côté de la personnalité de son aîné qu'il détestait. Alors qu'il était plongé dans ses songes, il ne remarqua pas la main de la jolie Queen s'approchait de son visage pour de son frêle doigt essayer une tâche de sang qu'il lui restait. Gêné par son geste, il avala difficilement sa salive et essaya de faire comme si ce qu'elle venait de faire ne l'avait pas déstabilisé. « Il t'en restais un peu. » Il tourna sa tête vers elle et la remercia doucement, et brièvement. Cette situation le faisait rire intérieurement, il imaginait bien ce que pourrait dire Pandora si un surveillant les trouvait sur le terrain de Quidditch, l'heure du couvre feu déjà bien dépassé et rien que tous les deux. Qu'elle le réprimandait ? Elle n'en avait pas l'air, ça ne passerait pas. Si cela venait à arriver, il exploserait certainement de rire en se moquant ouvertement de la situation. « Je me demande ce que j'ai pu faire pour mériter ça. Parce que Rhys quoi.. Rhys ! C'est la pire des tortures. Carrément pire que les dragées goût poubelle. » Et voilà qu'un rire s'échappa de ses lippes finement sculptées. Rhys pire que des dragées goût poubelle ? Drôle de comparaison mais pas assez forte pour décrire le fléau qu'était celui-ci. « Des dragées goût poubelle ? Y'a pire comme goût, Pandora. Comme.. Je sais pas.. Crotte de nez ? Ver de terre ? Tu es trop gentille avec lui.. » Le brun en rigolait encore de sa comparaison, ne cessant son rire qui brisait le silence qui régnait dans la pénombre qui les entourait. Il fixait de ses prunelles les étoiles qui étaient leur seule lumière dans cette obscurité et son rire se stoppa d'un seul coup quand elle lui demanda ce qui en était de Isis. Isis, sa fiancée, celle qu'il devrait côtoyer, avec qui il devrait partager le même lit, l'embrasser jusqu'à le restant de sa vie et de ce mariage, il n'en voulait, il le détestait, ce qu'on lui ordonnait de faire était le pire des supplices. « C'est simple : elle se sert juste de moi pour avoir les faveurs de sa famille et moi, elle me répugne. Elle est pire que les dragées goût ver de terre. » Aidan s'amusa de la dernière phrase de la brunette, la reprenant à sa sauce et lui offrit un sourire en coin. « Au pire tu la files à Rhys et je viens avec toi. » Cette idée le fit encore plus sourire, certes, il aurait préféré cette situation à celle actuelle mais s'ils le proposaient à leurs responsables légaux respectifs, ils se verraient vite redescendre de leur petit nuage. « Oublie ce que je viens de dire, c'était totalement idiot. » Sûrement gênée par ce qu'elle venait de dire, mais il ne fallait pas. Elle n'avait pas à avoir honte de dire ce genre de choses et puis si elle le préférait à son frère, ça lui faisait plaisir, énormément même car Rhys avait toujours été le préféré, le meilleur en tout et voir quelqu'un le choisir lui à place du Serpentard lui faisait chaud au cœur mais bien sûr il ne l'avouerait jamais. « Je compte pas oublier. Ta proposition est très tentante mais impossible.. Au moins à espérer quelque chose, c'est déjà ça. » Un léger soupir franchit le seuil de ses lèvres, réveillant la douleur à celle inférieur qui était ouverte mais il ne s'en souciait guère, il était habitué maintenant et le doigt qui avait touché sa blessure pour enlever le résidu de sang l'avait apaisé à vrai dire. « Je n'épouserai pas Rhys. » A cette affirmation, il se leva et tendit sa main en direction de la septième année. « Nous sommes seuls, profitons-en pour nous amuser au lieu de ressasser nos démons. Tu ne crois pas ? »
[/quote]

__________

    The love is a malefic poison, it destroy me.
i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



personal informations



Pandaidan ▲ So complicated Empty
MessageSujet: Re: Pandaidan ▲ So complicated   Pandaidan ▲ So complicated Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Pandaidan ▲ So complicated

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D i s s e n d i u m :: POU DU LARD DU POUDLARD :: « EXTERIEUR » :: terrain de quidditch-