Partagez | 
 

 HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Sam 14 Juin - 8:06


Hippolyte Léandre Deveraux
franco-anglais
26 ans
mangemort
sorcier vigile, actuellement en formation de médicomagie
ancien serdaigle
Je m'appelle Hippolyte. J'ai vingt-six ans. Je vis à Londres depuis mes dix-huit ans, dans un appartement que je partage avec moi-même parce qu'il est hors de question pour moi d'avoir un colocataire. Je fais pas mal d'expériences étranges, alors si c'est pour avoir quelqu'un qui traine dans mes pattes... et pire devoir le supporter au petit déjeuner... Non merci. Sinon à part ça, j'ai un QI de 142, je suis quelqu'un qu'on peut qualifier de surdoué. Je suis célibataire donc je n'ai ni copine, ni fiancée, ni femme. J'aime ma vie, j'ai jamais prétendu être autre chose que ce que je suis aujourd'hui. Vous voulez en savoir plus peut-être ? Il n'y a malheureusement pas grand chose à dire. Mais si vous insistez... Voici mon histoire. pour en lire plus, c'est par ici.


ET EN BREF ?
génie ❖ loyal ❖ charmant ❖ combatif ❖ logique ❖ manipulateur ❖ sadique ❖ irrationnel ❖ raciste

Né à Nice, dans le sud de la France d'une mère française et d'un père anglais + vit à Londres depuis ses dix-huit ans + mangemort depuis bientôt dix ans + avait une petite sœur, aujourd'hui décédée + possède un QI de 142 + parle neuf langues + célibataire, il n'a eu que peu d'histoires amoureuses, les femmes ont du mal à le supporter lui ou bien ses pratiques et rituels tordus + son père était alcoolique, et n'ayant jamais voulu lui ressembler, il n'a jamais bu une seule goutte d'alcool de sa vie + possède des connaissances incommensurables sur à peu près tout et n'importe quoi + à Poudlard, il n'avait pas d'amis ou traînait avec des marginaux + fut impartial durant toute sa scolarité + a obtenu un optimal à toutes ses buses et ses aspics + fit une classe préparatoire + goûte le sang de toutes ses victimes + pratique des expériences dans son appartement + perfectionnisme, il tue ses cibles toujours dans un ordre précis et prédéterminé puis dissèque leur cerveau + supporte très mal l'échec + manie l'ironie avec dextérité + joue au poker comme personne + dans l'absolu, n'a rien contre les nés-moldus. ce sont surtout les moldus, ceux n'ayant aucun pouvoir magique qu'il ne peut supporter

codage réalisé par littleharleen

__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Sam 14 Juin - 8:07



Blood ties
The love of a family is life's greatest blessing.


Laurence Annie Deveraux
mère
Ma mère, c'est sans doute une des personnes que j'admirais le plus étant jeune. Elle était forte, elle était belle, elle était grande. Elle a supporté mon alcoolique de père pendant des années et elle m'a protégé de lui du mieux qu'elle le pouvait. J'avais toujours eu peur qu'après leur divorce elle n'arrive pas à refaire sa vie. Mais néanmoins, lors de ma cinquième année, elle a rencontré un français qui lui montra que l'amour existait toujours. Et Lutine est née de cette seconde union. Depuis sa mort, je n'ai revu que très rarement ma génitrice, mais je lui donne des nouvelles régulières. C'est pas facile pour elle, ni pour moi, mais la voir te rappelle à quel point je me sens coupable de la mort de Lutine. Je n'arrive plus à la regarder dans le blanc des yeux.

feat meryl streep
Lutine Gladys Deveraux
petite soeur, décédée
Lutine, cette petite tête blonde maligne et souriante, c'était ma petite sœur. Prénom atypique et pour le moins original, je l'ai rencontré pour la première fois durant l'été, après avoir terminé mon année de classe préparatoire. C'est surtout pour elle que je suis resté pendant presque cinq mois loin de Londres, alors que j'avais l'intention de rentrer au ministère de la magie. Mais son sourire, son rire et sa joie de vivre m'éloignèrent pendant quelques temps des sentiers que j'avais toujours voulu suivre. Avoir une sœur, ça changeait la vie. Et puis, elle n'avait pas Fitzgerald comme père, donc c'était quelqu'un de pur et tellement naïf. C'était la petite fille parfaite. Je me rappelle quand elle est morte. Dans mes bras. Les médecins avaient dit qu'elle était morte sur le coup. Je me réveille parfois en sursaut en y repensant. C'est de ma faute. La mienne, et celle des moldus de ce monde. Les moldus et leurs voitures. Je les haïs, je les haïs, je la vengerais.

ft Chloe Greenfield

Appoline Raven Harper-Rhodes
cousine adorée
Apolline, enfin, Raven, enfin, cette femme... C'est ma cousine. Nos mères étaient sœurs. Malgré cela, on ne s'est presque jamais vu étant petits car j'ai grandi en France alors qu'elle a grandi en Grande-Bretagne. À vrai dire, j'avais déjà entendu parlé d'elle, mais étant donné notre différence d'âge, elle était déjà à Poudlard depuis bien longtemps quand j'y suis allé. Et c'est là que nous nous sommes retrouvés, avouons-le, un peu par hasard. Et étrangement, c'est surtout après la mort de Lutine que je me suis rapproché d'elle. Elle est aussi férue de connaissances que moi, et puis, elle est occlumens, sérieusement, je suis ravi de l'avoir dans ma famille. Je crois bien d'ailleurs que c'est la seule personne ayant un lien du sang avec moi que je continue de fréquenter. On fait bien la paire en réalité. Deux cinglés ensemble, ça ne peut que bien s'entendre. .

feat kate winslet
India Harper-Rhodes
petite cousine, filleule
India, l'unique personne au monde pour qui je serais bien capable de tout. Depuis que j'ai retrouvé Appoline, India est devenue une sorte de substitut à Lutine et je l'ai tout de suite accepté. Les deux femmes sont d'ailleurs les seules membres de la famille que je fréquente encore régulièrement. India me considère un peu comme son parrain, et ça me va parfaitement. Je trouve souvent un prétexte pour aller à Poudlard pour lui rendre visite. Je suis très protecteur envers elle. Gare à celui ou celle qui touchera à un seul de ses cheveux.

ft brynja jónbjarnardóttir



__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Sam 14 Juin - 8:08



Drôles de dames
Il y a deux sortes de femmes :
celles qui trompent leur mari...
et celles qui disent que ce n'est pas vrai !


Nimhoë Calixte Strugatsky
attirance malsaine
Nim, à Poudlard, je ne l'aimais pas trop. Je ne la fréquentais pas non plus. Elle traînait avec Kaz, point barre. De toute manière, à Poudlard, personne ne m'aimait, et personne ne m'adressait la parole alors... C'est après que cela a changé. Kaz a commencé à me former, j'ai commencé à traîner chez lui, chez eux, et au final, ils sont devenus ma famille, ma seconde famille. Même si au premier abord, j'ai eu pas mal de temps à cerner Nim, je comprends qui elle est désormais, et je l'apprécies pour ce qu'elle est à l'intérieur. Peu importe ce que les autres pensent d'elle. Depuis quelques temps, mon regard sur elle change, et je commence à sentir la culpabilité me ronger de l'intérieur. Je n'ai pas le droit de ressentir quelque chose pour elle, c'est exclu, c'est interdit. Mais je la trouve si belle et si désirable... Si Kaz savait ça..

feat giza lagarce
Odette Thalie Carrow
ancien bourreau, nouveau joujou
Odette Carrow, c'est cette fille que j'ai détesté pendant toutes mes années à Poudlard, cette fille qui ne pouvait pas supporter que je sois meilleur qu'elle dans bien des domaines, qui m'a pourri ta scolarité, et a contribué à me faire détester la vie à Poudlard. Elle m'insultait, me dénigrait, se moquait de moi en public, et elle et sa clique m'en a fait tellement baver que parfois, j'avais du mal à endurer. J'étais son souffre douleur. Au bout d'un moment, j'en as eu assez et j'ai tout simplement essayé de te défendre. Je lui ai pourri la vie à mon tour, en toute discrétion, en sourdine. Et puis elle m'en faisait baver devant les autres, plus je lui rendais au centuple sans qu'elle ne sache que c'était moi. Elle n'a jamais su. Et ça me faisait rire d'agir comme ça. Au fil du temps j'ai compris qu'elle était simplement jalouse, qu'elle l'a toujours été. Après Poudlard, je ne l'ai pas revu pendant des années. Presque dix ans. Je l'ai retrouvé un peu par hasard il y a quelques semaines de cela. Elle m'a surprise en train de tuer une femme. Rien de bien nouveau en somme. Et elle a eu l'air de vouloir reconsidérer mon cas. Mais je ne veux pas lui parler, je ne veux pas lui pardonner, et je ne peux pas. C'est l'assistance du ministre tout de même...

Quoi qu'il en soit, nous nous sommes revus il y a quelques jours. Elle en a bien pris pour son grade, et c'était très drôle de planter un couteau dans son abdomen. J'ai bien ri, je me suis bien amusé.

feat amber heard

Lou Juw Stanhope
cobaye née-moldue
Lou est une née-moldue que j'ai connu à Poudlard. Enfin, connu... Disons que je l'avais déjà croisé au détour d'un couloir. Je n'avais pas repensé à elle depuis des années, jusqu'à ce que je la croise dans une rue il y a quelques temps. Une idée me traversa alors l'esprit. Depuis, je l'utilise comme cobaye pour mes expériences. Mais j'ai besoin de la garder vivante, alors je ne la tue pas. Du moins, pas encore. Je la kidnappe chez elle, je la ramène chez moi, je la laisse crier pendant des heures dans ma pièce secrète, ça me fait rire, je rigole, je lui fais subir quelques tests et je fais des expériences sur elle. Bref, c'est drôle et grâce à elle, je sens que je touche au but, je comprendrais bientôt ce qu'il se passe dans la tête des nés-moldus. Et puis, quand c'est fini, je lui lance un sortilège d'amnésie, je la ramène chez elle, et je recommence la semaine d'après.

feat hayley williams
April Joy Alterman
j'ai des doutes sur elle
Regardez ce joli bout de femme. Je me rappelle avoir été ami avec elle, il y a bien longtemps, bien des années même, quand nous étions encore à Poudlard. Elle était gentille avec moi, fait extrêmement rare à l'époque d'ailleurs. Seulement, quand j'ai commencé à fréquenter Kaz et que j'ai changé, on s'est éloigné, et on a coupé les ponts. Mais je la revois de temps à autres au Ministère ou au Chateau quand j'y passe, et je le trouve de plus en plus suspecte. J'ai des doutes sur elle, d'énormes doutes. Une idée a donc germé dans ma petite tête. Je vais me rapprocher d'elle, prétextant vouloir retrouver notre amitié perdue, prétextant regretter nos moments passés. C'est triste à dire, mais la mort de Clint risque de m'être profitable dans cette tâche.

feat eva green

Babylone Sally-Muse Sturridge
c'te fille, cette cinglée
Baby est une pute, disons les choses comme elles sont. Je m'en ficherais pas mal si cette folle tarée n'avait pas essayé de me tuer lorsque j'ai essayé de kidnapper sa pote. Moi qui me disait qu'une pute ne manquerait à personne sérieusement... on peut dire que cette brune la n'avait pas vraiment l'intention de se laisser faire. J'avais l'intention d'enlever la fille qu'elle a appelé Nana. Il fallait dire que cela m'embêtait un peu d'utiliser un sorcier de pur souche, alors pour moi, une prostituée, c'était une bonne alternative. Quand t'en es une, pour moi, c'est que t'as pas de vie qui vaille la peine d'être vécue. Mais bref, quand elle a débarqué, ça m'a déstabilisé, j'avais tellement tout calculer au millimètre près. Et ça, j'avais pas prévu. Pourtant je le sais bien, qu'on a jamais le contrôle du terrain et de l'environnement... Dans le coup, j'ai paumé ma baguette... bon, j'en ai une autre, mais quand même, il va bien falloir que j'y retourne un jour... Seulement, maintenant, j'ai la frousse. C'est ridicule, j'ai vu tellement pire. Mais j'associe son visage à cet échec, et quand j'y repense, ça m'angoisse tellement...

feat ira chernova
Sienna Ruby Castelli
ex, sans commentaire
Sienna... Disons que c'est compliqué. Je l'ai rencontré en France il y a des années. Elle n'était encore qu'une jeune femme à l'époque, et je venais de fêter mon vingtième anniversaire. Lutine était morte depuis déjà trois ans et mes voyages près de Nice se faisaient de plus en plus rare car revenir sur les lieux où Lutine était morte faisait toujours aussi mal, même des années après. Mais Sienna était belle, elle était gentille, et elle s'intéressait à moi. On est sorti ensemble, elle est tombée amoureuse. Pas moi. Elle me plaisait, mais je ne l'aimais pas comme elle m'aimait. On est resté rester ensemble un bout de temps après ça, tellement qu'elle emménagea avec moi l'année d'après. J'avoue avoir été un peu lâche sur le coup car je lui ai fait croire que je partageais ses sentiments, et qu'elle était la femme de ma vie. Et puis, j'avais peur de me retrouver seul à nouveau, mais bon, au bout d'un moment, il a bien fallu que je lui dise qu'elle ne comptait pas pour moi. Je l'ai largué, je ne l'ai pas revu depuis. J'espère qu'elle va bien, tout de même.

feat astrid bergès-frisbey

Juyne Elizabeth Wells
elle cache un secret, il faut la surveiller
J'ai trouvé Juyne étrange dès que je l'ai vu. Elle ne m'inspirait pas confiance, et ne m'inspire toujours pas confiance. J'ai donc mis au point un stratagème. J’accoure à son secours dès qu'on l'ennuie, dès qu'elle est en difficulté ou qu'elle a besoin d'aide, pour n'importe quoi. Je la défens, je fais comme si j'étais un petit ange. Elle me prends pour son ange gardien, et je le sais fort bien. Je trouve ça très amusant de voir à quel point certaines personnes sont stupides, naïves et candides. Bref, je vais essayer de lui tirer les vers du nez dès qu'on sera encore plus proche. Il ne faut pas qu'elle comprenne mon stratagème.

feat ebba zingmark
Adélaïde Juliette Whitaker
amie ? pas amie ?
Je n'ai jamais vraiment aimé Jules. Enfin, je ne sais pas trop. J'ai toujours pensé que je la détestais, parce qu'elle était la meilleure amie d'Odette à Poudlard, et je crois qu'elles le sont toujours. Je n'aimais pas comment elle regardait faire Carrow sans oser intervenir, sans doute parce qu'elle avait peur d'elle. Elle m'appréciait quand même, parce que j'étais brillant et intelligent. Seulement, elle n'a jamais osé se mettre en travers de son amitié avec Odette. Après Poudlard, on s'est un peu perdu de vue, et on s'est retrouvé il y a quelques années. On discute plus facilement qu'auparavant. Et puis, ces derniers temps, je prends un malin plaisir à m'exhiber en sa compagnie, histoire qu'Odette nous voit ensemble...

feat jennifer lawrence

__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Sam 14 Juin - 8:08



Congrégation des salauds
L'âge mur de l'homme s'apparente à celui des poires. Dans les deux cas, c'est la queue qui lâche.


Kazhan Artelis Strugatsky
frère, mentor, meilleur ami
Kaz, c'est sans aucun doute le mec le plus fou et le plus con que je n'ais jamais rencontré. Et pourtant, au fil des années, il est sans doute devenu le garçon duquel je me sens le plus proche. Je me souviens de mes années à Poudlard, où alors je le craignais autant que je l'admirais, je me rappelles les dérouillées qu'il m'avait trop souvent infligées, lorsque j'étais encore si faible et si stupide... Tant de choses ont changé depuis. Quand nous nous sommes retrouvés à Poudlard, il est devenu mon mentor, et il m'a tellement appris sur tant de choses, ces choses qu'on ne peut pas apprendre dans un bouquin. Il fut mon mentor pendant des années, et aujourd'hui, je peux affirmer que nous sommes comme sur un pied d'égalité. J'ai tellement de respect pour lui que ça en devient malsain. Ouais, on pourrait presque dire que je l'adules. J'ai encore parfois l'impression de n'être qu'un gamin à ses yeux, mais je sais que son opinion sur moi a changé. Je ne suis plus le gosse frêle et roublard que j'étais, je suis fort, déterminé, puissant. Et je le lui dois.

feat michael fassbender
Fred Weasley
petit défouloir personnel
Regardez-moi ce pauvre petit Weasley, tout triste, tout pauvre, dont la famille a été quasiment décimé l'été dernier... Quel imbécile, comme sa famille tout entière. J'aime bien passer devant sa cellule à Azkhaban, et m'arrêter devant lui, sa sœur et sa cousine, enfin, ils sont tellement nombreux  que j'avoue qu'il y a de quoi s'y perdre... Bref. Je lui donne les dernières nouvelles ses derniers meurtres, des derniers enlèvements et arrestations des petits Weasley, et j'avoue que cela ne me déplaît pas de le voir se renfrogner de jour en jour. Je prends même un malin plaisir à envenimer la situation, à mentir de temps à autres, rien que pour le voir s'enfoncer dans son chagrin. Moi, ça me fait du bien.

feat bradley james

Jeremiah Kriss McGregor
une permanente et perpétuelle compétition
Jeremiah était dans mon année à Poudlard, mais il faisait plutôt partie des gens qui ne m'aimaient pas. Comme 98% de la population estudiantine de l'école. Pour tout dire, Jeremiah avait tout ce que je n'avais pas : la beauté, la popularité, les femmes à ses pieds. Certes, mon intelligence surpassait la sienne. Il était mon opposé. Après Poudlard, nous nous sommes souvent revus aux réunions mangemorts, aux bals, ainsi qu'au Ministère, mais j'ai bien compris qu'il me trouve louche. Nous sommes comme en ''compétition'', toujours à dire l'inverse de l'autre, plus par principe que par convictions. Seulement pour contredire l'autre. Un jour, ça risque de péter... et quand ça arrivera, il ne vaudra mieux pas être dans le coin.

feat alex pettyfer
Aleksei Gregory Moldavski
Supérieur hiérarchique
Le lien qui unit Aleksei et moi est purement professionnel. Il est mon supérieur depuis toujours, après tout c'est tout de même le guérisseur en chef de Saint Mangouste ! Ce n'est pas n'importe qui ! Il était pas mal sur mon dos au début de ma formation, ce qui était plutôt agaçant, mais après, j'ai appris qu'il voulait simplement vérifier que j'étais compétent. Le bien être des patients est pour lui primordial. Pour moi aussi, alors je le respecte beaucoup. C'est un très bon boss, et je n'hésite pas à lui demander des conseils quand il le faut.  

feat ryan goslin

Erbin Jeff Blevins
gars bizarre
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum

feat grey damon
Demyan Lewis Vladmirov
je t'aiderai, je ferai tout mon possible
J'ai connu Demyan à cause de mon putain de père, que je haïs tant. Ce qu'il lui a fait m'indigne encore quand j'y repense. Il m'a d'ailleurs donné une autre raison valable de le détester encore plus. Oui, mon géniteur est en partie responsable de la lycanthropie du biélorusse. Ma famille a une dette envers les Vladimorov, et c'est moi qui doit m'en acquitter, étant donné que mon père n'en est pas capable. Tout d'abord, j'ai aidé à l'insertion de Demyan à Poudlard, je l'ai aidé à parler mieux notre langue, ce qui était très facile pour moi étant donné que je parle également le biérorusse couramment. Et puis... Depuis qu'il est sorti de l'école, il a appris que je travaillais sur un remède sur la lycanthropie... Finalement, nous sommes devenus amis. Étrange. Et je lui apprends aussi quelques sorts de magie noire très anciens et oubliés, ce qui pourra lui être d'un grand secours dans sa vie mangemoresque future.


feat gaspard menier


__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Sam 14 Juin - 8:09



Élèves : les jeunes filles
La blancheur de l'âme des jeunes filles, qui se compose de froideur & de gaîté, ressemble à la neige.


Emily Spencer
amie et plus si affinités
Emily, regardez-là, elle est belle comme un soleil. La toute première fois que je l'ai vu, j'ai trouvé qu'elle ressemblait à Nim quand elle était plus jeune. Je l'ai rencontré autour d'une table de poker un soir, et je dois avouer qu'elle m'a bluffé. J'estimais son âge à une vingtaine d'année et je la trouvais déjà extrêmement douée, jouant avec intelligence. Impressionné, je l'ai observé pendant toute la partie, et je dois avouer qu'elle se débrouillait vraiment bien, même mieux que cela puisqu'elle m'a plumé sur un gros coup, que je pensais largement remporter. Après le jeu, je l'ai prise un peu à part pour discuter, et là j'ai appris qu'elle était encore à Poudlard ! Ce fut un véritable choc pour moi. Mais cela ne l'a pas empêché de me draguer outrageusement, ce qui ne fut pas pour me déplaire, avouons-le... Je me fiche qu'elle ait dix ans de moins que moi, elle a la maturité d'une jeune adulte. J'ai bien envie de la revoir... Du coup, nous entretenons depuis une relation épistolaire. Elle ressemble trop à Nim, par Merlin...

feat emily didonato
Heaven Aqua Coleman
elle lui ressemble bien trop...
Heaven, je n'ai appris son prénom que plus tard, en fouillant dans le trombinoscope de Poudlard, car quand je l'ai rencontré, elle se faisait tout bonnement manipuler par un autre garçon. J'ai voulu intervenir, mais ensuite, je l'ai regardé, et je n'ai pas pu. Ses yeux, ses cheveux, son nez, on aurait dit Lutine plus âgée. Cela m'a tellement bouleversé que je n'ai pas pu bouger. Mais après, je me suis dit que je ne pouvais pas laisser cette pauvre fille continuer à vivre comme cela, sans rien faire, je m'en serais trop voulu. Alors je lui ai envoyé une lettre. Ridicule comme initiative, mais je n'avais pas le courage de lui parler en face. C'est vrai qu'elle me ressemble aussi beaucoup lorsque j'avais son âge. Elle n'a pas trop d'amis, m'a-t-elle répondu. Pauvre petite, je croyais que ce genre de chose n'arrivait qu'à moi. Du coup, je lui donne des conseils pour mieux s'en sortir j'espère que cela l'aidera.

feat mischa barton

Allissa Marloes Ferreti
pas vraiment de nom pour cette relation
J'ai connu Marloes quand elle était plus jeune par l'intermédiaire de son oncle, et je dois avouer que je n'avais pas vraiment fait le rapprochement entre la jeune fille que j'ai connu et la femme qu'elle est devenue. Ce n'est qu'en la retrouvant bourrée, ivre morte dans le parc de Poudlard que je l'ai reconnu. J'ai essayé de l'aider mais elle ne semblait pas très encline à accepter. Encore moins lorsque je lui ai dit que si je la retrouvais une seconde fois dans cet état, je préviendrais son oncle... Elle est entrée dans un état second. Folle, cinglée. Elle m'aurait presque fait peur. Je me demande bien ce qu'il lui a pris.

feat charlotte free
PRENOM E NOM
FT. NOM DE LA CELEBRITE - RELATION
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum




__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Sam 14 Juin - 8:09



Élèves : les jeunes hommes
Ce n'est pas parce que les profs enseignent que les élèves apprennent.


Aleksander Kelyan Loevan
petit protégé
J'ai rencontré Aleksander à Poudlard lorsque j'avais été appelé pour faire passer des interrogatoires aux élèves. Je l'ai vu se faire martyriser pas un garçon qui avait l'air plus âgé. Je lui ai botté le cul parce que brusquement, tous les souvenirs d'enfance me sont remontés à l'esprit. Je me suis souvenu à quel point j'étais faible et à quel point on me maltraitait. Bref, j'ai défoncé le garçon ( qui était à ce que j'ai compris son grand frère ), ce qui accentua ma colère. Pour moi, Lutine était le soleil de ma vie, alors comment avait-il pu blesser son petit frère à ce point ? J'ai ensuite emmené Aleks, et j'ai essayé de lui apprendre la vie, comme Kaz l'avait fait avec moi, il y a bien des années de cela. Je lui ai dit que seuls les actes pourraient l'aider, ne rien faire sans rien dire en attendant que les autres nous oublient était ridicule. Depuis ce temps-là, j'essaie de l'aider, de lui apprendre à se défendre comme un homme. Il devrait bien s'en sortir.

feat colton haynes
Nerio De Massari
celui que tu as pris sous ton aile.
Nerio, c'est un gosse intelligent dont j'avais fait la connaissance lors d'une intervention que j'avais faite à Durmstrang il y a deux ans environ. Je me souviens d'un gamin intelligent, clairvoyant, intéressant et intéressé. Je me rappelle l'avoir trouvé extrêmement prometteur. Je l'ai perdu de vue pendant quelques mois et je l'ai retrouvé à Poudlard. Passif, mou et emmerdant, j'ai bien vite eu envie de lui foutre mon coup de pied au cul pour qu'il se bouge un peu et qu'il se reprenne. Je l'ai pris entre quatre yeux et je lui ai fait une bonne petite remontrance en italien. Je crois qu'il a été surpris et étonné à la fois. En même temps, gâcher un tel potentiel... Depuis, je l'ai pris un peu sous mon aile. Je l'aime bien ce gamin. J'ai bien l'intention de l'aider à reprendre son avenir en main.

feat zayn malik


__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  



Dernière édition par Hippolyte L. Deveraux le Sam 14 Juin - 8:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Sam 14 Juin - 8:09

Mise à jour du 14.06.14



+ Nouveau codage

Ajoutés
India Harper-Rhodes
Jeremiah Kriss McGregor
Allissa Marloes Ferreti
Juyne Elizabeth Wells
Adélaïde Juliette Whitaker
Aleksei Gregory Moldavski



à définir ou à trouver si je vous ai oublié, dites-le moi !

    en cours d'élaboration : Méryt-Ahmès, Jeremiah, Emily, Heaven, Aleksander, April, Marloes, Shane, Anjelica, Louis, Juyne



Citation :
+ Shane : Hipp est homophobe. Il apprend sa bisexualité par la sœur de la cousine de son voisin, enfin peu importe. ET LA. Hip veut tester une thérapie dégueulasse comme dans le temps, avec des électrodes, électrochocs, doloris, et tentatives de reconditionnement.

+ Meryt-Ahmès : Ils seraient sortis ensemble lorsqu'Hip était encore à Poudlard. Je pense qu'elle aurait été sa première copine, et son unique à Poudlard. Elle a été témoin de son changement d'attitude, principalement lors de ses deux dernières années à Poudlard. Après, à l'époque, il n'était pas 'raciste' du sang, donc il s'en foutait à l'époque. Mais aujourd'hui, s'il la reverrait, je pense qu'il serait dégoûté

__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


personal informations

► date d'inscription : 10/09/2014
► parchemins : 122


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Jeu 18 Sep - 0:16

Coucou !
J'ai besoin d'un beau et fort médicomage pour m'aider à soigner mes attaques de panique, t'es partante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Nothing can stop me now
because I don't care anymore.
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2013
► parchemins : 310


MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   Ven 7 Nov - 23:51

Je réponds dix ans après
Bah ouais si tu veux Une idée plus précise ?

__________
and, I try to survive
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, traversé ça et là par de brillants soleils. Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. Ô douleur ! Le temps mange la vie, et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur, du sang que nous perdons croît et se fortifie ! › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



personal informations



MessageSujet: Re: HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux   

Revenir en haut Aller en bas
 

HIPPOLYTE + tu seras battu et silencieux ou bien cruel mais victorieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D i s s e n d i u m :: VADROUILLES AVEC LES GOULES :: « LE TOURNOI DES TROIS SORCIERS » :: relations-