Partagez | 
 

 A vos marques... Prêts? Apprenez!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



insidious poison
avatar


personal informations

► date d'inscription : 08/06/2014
► parchemins : 63


MessageSujet: A vos marques... Prêts? Apprenez!   Lun 9 Juin - 21:16

De la place avait été faite dans les serres. Les établis sur lesquels reposaient diverses variétés de plantes avaient été repoussées vers le fond, aérant l’espace et y créant un simulacre de clairière, détonante au milieu de ce décor plutôt amazonien. Près de l’entrée, un Datura impressionnant s’éleve en longeant le portique sous lequel les élèves se doivent de passer pour pénétrer dans les serres, ses magnifiques fleurs blanches et violettes surplombant leurs chères têtes blondes telle une pluie figée en pleine averse. Le décor est enchanteur, les parfums sont entêtants. C’est au milieu de cette farandole végétale que se situe Cyanure, perchée sur des talons vertigineusement décalés pour le cours qu’elle s’apprêtait à donner. Vêtue d’une robe noire et stricte au col carré et sur le genou, de discrets bijoux complètent sa panoplie d’élégante et distinguée austérité, celle-ci grandement atténuée par les boucles blondes bien définies qui cascadent librement sur ses épaules. Une main ancrée sur la hanche, un léger sourire aux lèvres, elle patiente… Peu de temps, en vérité. Ponctuels comme ils se doivent de l’être, ses élèves ne tardent pas à arriver. Dans le lot, des premières années, des septièmes, des cinquièmes… Toutes confondues. Les premiers pénétrés dans les serres, dès qu’ils la voient, se taisent. Cyanure apprécie, et son sourire s’élargit. Ceux du fond en revanche, incapable de constater sa présence en raison des premiers rangs, continuent de papoter gaiement… Jusqu’à ce que le professeur croise lentement les bras. Ceux des élèves ayant déjà eu affaire à elle savent reconnaître certains signent, aussi, des « Chut ! » se mettent à fuser, des coups de coudes sont donnés, et, très rapidement, le silence s’installe, faisant renaître de ses cendres l’air satisfait du professeur de botanique. « Bonjour à tous, et bonne rentrée. Avant de commencer, j’aimerai que vous vous regroupiez par années. Vite. Et en silence. Merci. » Elle est exaucée. En dehors des bruits liés aux mouvements des élèves, pas un chuchotement n’est audible. Elle ne reprend qu’une fois chacun convenablement réparti, se tournant vers les élèves de première année. « Je suis le professeur Grindelwald. J’attends de vous que vous soyez investis et disciplinés. Comprenez bien que votre réussite ne dépend que de vous. Moi, je ne vous ferai pas de cadeaux. » Claire, nette et concise, elle laisse pourtant ces jeunes emprunts de perplexité. Evidemment, ça ne lui fait ni chaud ni froid, puisqu’une fois ces bases établies, elle reprend pour l’ensemble de son audience. « Face à vos résultats décevants des dernières années, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes. Je vous mettrai dans le niveau de l’année que vous méritez, et plus dans celui dans lequel vous avez « droit ». En gros, ça ne me fera ni chaud ni froid de mettre un septième année en cours de première si j’estime que c’est son niveau. Pour les septièmes et cinquièmes années qui arriveraient au mois de Juin avec une année passée à un niveau inférieur, ce sera inutile de vous présenter aux ASPICS ou aux BUSES, vous récolterez un T. Ce n’est pas négociable. » Vicieuse, le professeur s’arrête, et écoute. Il y a bien quelques soupirs scandalisés, mais aucun n’ose encore critiquer sous son nez. Elle sourit, ce qui lui donne un air des plus inquiétants, et poursuit. « Bien sûr, ça fonctionne en sens inverse. Si à la fin de l’année, vous ne vous êtes pas fait distancer en enseignement supérieur, vous récolterez un O. » Les regards qui la suivent, tandis qu’elle fait les cent pas, en disent long sur le scepticisme ambiant. Intérieurement, Cyanure jubile. Toutefois, c’est avec son air sévère habituel qu’elle reprend. « La plupart d’entre vous prend la botanique par-dessus la jambe. C’est votre droit le plus stricte, bien évidemment. Seulement, il faut bien vous dire, pour ceux d’entre vous qui se destinent à la médicomagie, à la chasse aux trésors ou même au métier d’Auror, que les plantes ne vous feront pas de cadeaux si vous marchez sur leurs racines. Leurs mécanismes ne sont pas humains, vous ne pouvez pas attendre d’elles de la peur ou de l’honneur à exploiter, et pour les plus dangereuses, la majorité des sorts sont inefficaces. En fait, il y a de grandes chances pour que, si vous ne vous préparez pas, vous soyez tués de façon fulgurante par l’une d’elles faute d’avoir réagi assez rapidement… Ceci étant dit… C’est votre choix. » Elle lève les paumes vers ses élèves, leur signalant ainsi son désintéressement total quant à la décision qu’ils prendraient, et enchaîne. « Bien. Aujourd’hui, il n’y aura pas de cours à proprement parler. Je vais vous soumettre à quelques épreuves qui me permettront de déterminer votre niveau réel, et vous distribuerai ensuite vos emplois du temps respectifs. Posez vos sacs dans un coin, vos gants de protection en évidence, et on y va. » Rapidement, les élèves s’exécutent et reviennent se mettre face à leur professeur, qui trace une ligne au sol face à elle à l’aide de sa baguette, avant de désigner la plante tombante qui surplombe l’entrée. « Ceux d’entre vous qui peuvent me dire quelle est cette plante ET me lister TOUTES ses propriétés, ainsi que les moyens de l’utiliser, à gauche. Les autres, à droite. » Cours de quatrième année, plutôt dense, donc bon indicatif. Une fois les élèves répartis, elle reprend. « Un volontaire pour nous parler du datura ? Puisque cette plante grimpante est évidemment du datura.»

[Hj : Voilà, premier cours de botanique lancé :)

J’aimerai que ces topics soient dynamiques, qu’ils soient rapides à lire et rapides à répondre, de sorte que ça avance. Mon post est assez long puisque je pose les bases et le décor, mais si d’aventure vous vouliez vous joindre à moi, j’attends que vous ne répondiez qu’une dizaine de lignes. Le but, c’est de vous apporter des éléments de jeu concrets rapidement ;)

Pour ce qui est du contenu et des questions/épreuves qu’impose mon personnage, je vais bien sûr utiliser les éléments de l’univers HP, mais je vais aussi utiliser des trucs plus banaux. Dans un cas comme dans l’autre, je vous invite chaleureusement à faire une rapide recherche wikipedia et à laisser parler votre imagination. Le Datura, par exemple, est une plante très fortement hallucinogène et toxique. C’est un fait, mais partant de là, vous pouvez y aller freestyle. Décoction, tisane, baume, racine, feuille, fleur… Faîtes-vous plaisir pour inventer effets et utilisations. Tant que ça sera cohérent, vous ne serez jamais descendus en flammes, même si mon personnage est dure, donc faîtes vous plaisir ;)

Le premier qui veut peut répondre ! Merci d’avance de votre participation ! ]

__________
Le Poison

Tout cela ne vaut pas le poison qui découle de tes yeux, de tes yeux verts

Lacs où mon âme tremble et se voit à l'envers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A vos marques... Prêts? Apprenez!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D i s s e n d i u m :: POU DU LARD DU POUDLARD :: « EXTERIEUR » :: serres-