Partagez | 
 

 Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


► Can't get it off my mind
avatar


personal informations

► date d'inscription : 24/04/2013
► parchemins : 551


MessageSujet: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Mer 22 Jan - 4:31


Nathanaël Kylian Crickson

17 ans ✘ septième année ✘ gryffondor ✘ sang-pur ✘ obscur


Carte d'identité

Qualités Franc, loyal, calme, rusé, intelligent.

Défauts Bipolaire, impassible, hautain, obstiné, je-m'en-foutisme, bourreau des cœurs

Autres et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla et bla bla bla  
11 choses à savoir

Il est atteint de psychose maniaco-dépressive. C'est une maladie mentale caractérisée par des dérèglements de l'humeur, qui évolue par accès, se détachant plus ou moins franchement les uns des autres et de l'état normal. C'est la succession chez le même patient d'accès maniaques et d'accès dépressifs. Le patient peut retrouver son état normal dans l'intervalle qui sépare les différents accès. Durant les accès, le patient n'a pas conscience du caractère pathologique des troubles, il existe une altération du contact avec la réalité, il est fréquent d'observer des idées délirantes soit à thématique mégalomaniaque (dans l'accès maniaque), soit à thématique dépressive avec idées délirantes d'incurabilité, d'indignité, et une forte culpabilité. (dans les accès mélancoliques).

Il couche à droite à gauche. Au début, c'était un jeu, mais maintenant, il ressent le besoin de coucher avec toutes les filles qu'il désire. C'est devenu quasi-maladif. Cette nécessité vient du fait qu'il a manqué d'amour maternel, il pense qu'aucune femme ne peut l'aimer, et c'est la raison pour laquelle il agit comme cela avec la gente féminine. Si même sa mère n'a pu l'aimer assez fort, dans sa tête, personne ne le pourra.

Il dessine. Cette sensibilité artistique s'est fortement accrue lorsqu'il avait environ sept ans, et il passait tout son temps à cela. Il a continué une fois à Poudlard. Il s'installe souvent dans des coins reculés du château, ou bien dans le parc, et laisse le crayon parler de lui-même. Il déteste qu'on le dérange lorsqu'il dessine.

Il ne dort pas beaucoup. Depuis qu'il est gamin, il a des problèmes de sommeil, mais les crises d'insomnies ont surtout commencé à la mort de sa mère. Il adore se lever et trainer dans la salle commune ou dans les couloirs, il peut penser sans qu'on ne vienne l'interrompre. Il ne connait pas le mot grasse matinée.

Sa mère s'est suicidée quand il avait 5 ans. Son père a caché à Nathanaël et Julian le suicide de leur mère. Il leur a fait croire qu'elle s'était noyée, mais quand le jeune garçon a eu sept ans, il a découvert le pot-aux-roses en lisant le journal intime de son paternel : sa mère s'est suicidée et l'a abandonné. Nathanaël n'a jamais pardonné à ses parents. Depuis, il garde ce secret pour lui. Il ne l'a partagé qu'avec William, et Tamara, sa psy. ( Lula est également au courant, mais Nathanaël l'ignore. )

Son père n'est plus qu'un étranger pour lui. A la mort de sa femme, le père de Nathanaël est devenu un peu fou et a très mal vécu sa disparition. Il a délaissé ses deux enfants, se plongeant dans le travail, faisant des voyages d'affaires qui n'en finissaient pas. Il ne rentrait que très rarement. Nathanaël a vite appris à se débrouiller tout seul, il déteste son père plus que tout. Surtout depuis qu'il a appris qu'il lui avait menti.

Il a un frère, Julian, 20 ans. Il fut d'un appui certain à Nathanaël à la mort de leur mère. Il est très intelligent, il était même à Serdaigle lorsqu'il était à Poudlard. De nos jours, il travaille au ministère de la magie.

Il se prend pour Dieu. En soirée comme dans la vie quotidienne, Nathanaël a une très haute estime de lui-même ( sauf dans les accès mélancoliques ). Il se croit le plus beau du monde, le plus fort, le plus intelligent, le plus tout quoi. Il n'hésite pas à jouer de ses charmes pour faire tomber de jeunes femmes innocentes dans ses filets.

Il aime la littérature. Aussi étrange que cela puisse paraître, Nathanaël est passionné de lecture. Il lit de tout, romans sorciers et aussi moldus, peu lui importe. Il a toujours un livre sur lui, son livre préféré est Le parfum de Patrick Süskind, il en a toujours un exemplaire dans son sac. Quand il était gosse, il allait souvent s'allonger sur la tombe de sa mère, et il lisait.

Il est bizarre et il s'en fout. Depuis qu'il est tombé malade, pas mal de gens le qualifient de ''mec bizarre" et il a appris à vivre avec, de toute manière, ce que pensent les autres l'importe peu. Smaladie, il ne l'a pas choisi, elle s'est imposée à lui, et il sait qu'il ne peut pas lutter contre elle, alors il la laisse s'immiscer chaque jour un peu plus en lui.

Il a essayé de se suicider quand il avait seize ans. Mais il s'est loupé, cet abruti.


Anciens liens. N'hésitez pas à piocher.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

__________

+True friends stab you in the front.+
friendship is not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.


Dernière édition par Nathanaël K. Crickson le Sam 8 Fév - 11:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


► Can't get it off my mind
avatar


personal informations

► date d'inscription : 24/04/2013
► parchemins : 551


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Mer 22 Jan - 4:32


(n.f) famille institution archaïque et chimérique à laquelle personne n'échappe


William C. Crickson

Père détesté ► La colère décuple ta puissance mais si tu la laisses te dominer, elle va te détruire Mon père. Tu étais mon modèle, mon idole. Plus grand, je voulais te ressembler. Je t'enviais, toi, ta réussite scolaire, ta carrière irréprochable, ta carrure imposante. Tout. Ta vie semblait être millimétré comme du papier à musique et j'enviais cela. Mais à la mort de Maman, tout a changé. Tu nous as délaissé, tu es parti, on ne te voyait jamais. Tu t'es embarqué dans des voyages d'affaires qui n'en finissait pas. Je n'étais encore qu'un enfant et je ne comprenais pas. Puis, trois ans plus tard, je suis tombé sur ce journal, et la vérité éclata au grand jour. Tu nous as menti durant toutes ses années. Je t'en veux. Je t'en voudrais toujours. De toute manière, pour moi, tu n'es plus mon père, pas plus que ma mère. Vous n'êtes rien.

feat george clooney
Joanne C. Crickson

Mère décédée ► Dans la vie, ne jamais sous estimer la capacité des autres à vous décevoir Maman. Je t'aimais tellement. Je croyais que tu nous aimais toi aussi. Mais tu es morte. Pas noyée comme père nous l'avait dit. Tu n'aimais plus la vie. Tu t'es suicidée. Je ne comprends pas. Si tu nous aimais vraiment, tu serais restée pour nous, je n'avais que cinq ans. Tu n'avais pas le droit de m'abandonner comme ça. Tu es lâche. Je te déteste. Je te hais. Tu n'es plus ma mère. Tu ne l'as plus été à l'instant même où j'ai compris ce que tu avais fait.

feat Susan Walters


Julian D. Crickson

Frère aîné ► Nous sommes frères Julian, et les frères se protègent entre eux Julian. Sans toi, j'ignore si j'aurais survécu à la mort de maman. Tu m'as été d'un soutien sans limite et tu m'as aidé à vivre sans elle. Je t'en saurais éternellement reconnaissant. Je sais que je ne suis pas toujours facile à vivre, mais tu es ma seule famille maintenant, et toi, je compte bien te garder à mes côtés jusqu'à la fin de mes jours. Je ne t'ai jamais dit ce que maman avait fait, ce que papa nous avait caché. Peut-être le sais-tu, mais en tout cas, je n'ai jamais trouvé la force de te l'avouer.

featuring tyler hoeclin
John Ryan Millers

Majordome ► Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent. À proprement dit, John ne fait pas partie de la famille. Pourtant, c'est tout comme à mes yeux. Lorsque j'étais plus jeune, je lui en ai fait vivre des vertes et des pas mûres, j'étais ingérable, et pourtant, il a tenu bon. Il m'a inculqué des valeurs propres à notre rang. Tu es grand John, tu n'étais pas qu'un simple majordome. Tu étais plutôt comme un oncle aux petits soins pour ses neveux. Tu incarnes désormais davantage l'image paternel que mon géniteur ne l'a jamais été.

feat daniel craig

William A. Nott

Cousin, allié de taille ► Un cousin, c'est à mi-chemin entre un ami et un frère. William, c'est mon cousin, par ma mère. Son père & ma mère étaient en effet frères et soeurs. Bref, quand on était gosse, on passait pas mal de temps ensemble, même s'il s'entendait davantage avec mon grand frère. Une certaine complicité nous liait déjà quand on était petit mais ce lien s'est amplifié à la mort de ma mère. En effet, ma tante, la mère de William, m'a beaucoup aidé, elle m'a beaucoup invité à venir chez eux. Au début, Will était même trop jaloux, super jaloux. Il avait une relation très fusionnelle avec elle. Puis, j'ai appris pour le suicide de ma mère, c'était un secret lourd à porter, et je lui ai tout avoué. Je lui ai tout dit, et ça m'a fait du bien. Il est le seul à savoir. Cela nous a encore plus rapproché. Depuis à Poudlard, je sais qu'il me sera toujours d'une aide secourable s'il m'arrivait un problème. Entre autres, j'ai appris que quand j'avais fait mes crises maniaques et dépressives, il avait fait taire des mauvaises langues qui se moquaient de moi. Bref, je l'adore.

Ces derniers temps, je vois bien que mon cousin est attiré par une certaine Rose, qui est dans ma maison et mon année. Du coup, j'essaie de me rapprocher d'elle pour en savoir un peu plus, mais c'est un peu compliqué... enfin, j'attends que William m'en parle... Perso', je vois pas ce qui lui trouve, mais si elle lui plait, autant l'aider.

feat gaspard ulliel
Nathanaël K. Crickson

c'est ici qu'on explique notre lien en quelques mots et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord

featuring

__________

+True friends stab you in the front.+
friendship is not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.


Dernière édition par Nathanaël K. Crickson le Mer 22 Jan - 8:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


► Can't get it off my mind
avatar


personal informations

► date d'inscription : 24/04/2013
► parchemins : 551


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Mer 22 Jan - 4:33


(n.m) proches individus qu'on fait semblant de détester alors qu'ils sont tout


   
Bryonia E. Dante

Meilleure amie et bien plus encore... ► Mieux vaut se faire casser le nez, que le cœur Bry, c'était ma pote. Si, je vous jure. Ouais, ça vous fait bizarre que moi, j'ai une amie. Pourtant, c'était sans doute la meilleure amie que jamais je n'aurais pu avoir. Elle s'est pointée en quatrième année, à l'époque où je commençais un peu à déconner niveau filles. Bref. Et elle, elle était là. Nous sommes devenus super proches. Tellement que j'arrivais plus à me passer d'elle. J'avais trouvé ma moitié, mon moi en fille. Rien que de l'amitié entre nous. Pas plus. Avec moi, elle était différente. Pas la mademoiselle duchesse d’Italie où je ne savais pas trop quoi. Juste elle. Mais cette année, tout a changé. On était à une soirée. On dansait. J'avais bu je crois, je me souviens plus trop. On s'est embrassé, j'ai même pas compris comment c'est arrivé. Mais c'est un fait : c'est arrivé. Et ça a totalement brisé notre amitié. J'étais pas amoureux d'elle. Je voulais pas coucher avec elle. C'était ma pote. Je la respectais trop pour ça. Putain, qu'est-ce que je m'en suis voulu, parce qu'après ça, rien n'était comme avant. On ne se parlait plus, on ne se voyait plus, nous étions devenus des étrangers l'un pour l'autre. C'était dur à vivre. Mais le temps passait, et j'apprenais peu à peu à vivre sans elle lorsqu'un soir, on s'est retrouvé à deux pas l'un de l'autre, dans une soirée. Je "sortais" avec cette fille, Mary ( totalement conne en passant celle-là) , Bry était avec cet abruti de mec, le blondinet, je sais plus son nom ( dès que je l'avais vu avec lui, j'avais eu envie de lui péter la gueule, mais je m'étais retenu ). Bref. Je parlais avec Mary, enfin, elle me parlait, moi, je faisais semblant d'écouter, mais mes oreilles étaient ailleurs. Son connard de petit ami commençait à avoir un comportement louche. Je sais pas ce qu'il voulait lui faire, à Bry, mais ça m'a pas plu. Pas du tout. Sans comprendre comment, mon poing s'est retrouvé sur son œil. En tout cas, ça a bien vite dégénéré en bataille générale cette histoire. J'ai eu mal à ma lèvre pendant plusieurs jours. Je sais pas ce qu'il m'a pris... Même aujourd'hui... C'est Bry quoi... Il avait pas le droit de la toucher...

feat doutzen kroes
Andromak E. Kingsley

Frère de coeur ► On ne choisit pas sa famille ? Moi je crois que si. Andro, je le connaissais que très vaguement, on faisait pas mal de soirées ensemble, en gros fêtards, soulards et amateurs de drogues que nous sommes. Mais rien de plus. Mais ça, c'était avant que je le trouve en train de pleurer dans les toilettes de Mimi un soir. Embarrassant à souhait, j'ai eu tout de suite envie de le laisser seul dans sa douleur, parce que moi, c'est ce que je fais lorsque ça ne va pas. Mais lui, au contraire, il s'est ouvert à moi, et j'ai découvert une partie de sa vie sombre et triste, qui expliquait entre autres choses pourquoi il agissait de la sorte et partait en live. Sa sœur, sa pauvre sœur, et l'accident. Jamais je n'aurais pu imaginer qu'il traînait une douleur semblable. Il m'a fait pensé à moi, moi et ma conasse de mère, et je me suis identifié à lui et à sa peine. Je crois que c'est l'un des seuls à qui je me suis tant ouvert sur elle, et depuis, une sorte de lien indéfectible nous unit. On a sympathisé, et puis, il est comme un deuxième grand frère. Il fait quasi partie de la famille maintenant.

feat harvey newton haydon


Anthony D. Roberson

Poto, toujours présent dans les galères ► tu sautes je saute pas vrai ? euh, peut-être pas quand même. Anthony, c'est vraiment un bon pote. Sérieusement, c'est un garçon que j'apprécie parce qu'il me ressemble beaucoup malgré tout. Ce qui est drôle surtout, c'est qu'à la base, nous n'aurions jamais du être amis. Je sais aujourd'hui qu'à la base, il ne s'est rapproché de moi dans la ferme intention de faire chier Adrian. Au final, on est devenu plus que des amis au fil du temps. La vie est étrange, n'est-ce pas ? Il est con, je le suis aussi, et on s'entraide et se soutient lorsqu'il le faut, que demander de plus ?

feat steven mcqueen
Emily Spencer

Amie, sœur de cœur ► Je déteste avoir une dette envers quelqu'un, mais je sais que je te dois la vie Emily et moi, on s'est connu grâce à un ami qu'on a en commun, il y a déjà pas mal de temps. Je crois qu'au début elle s'évertuait à tout faire pour me plaire, j'sais pas, peut-être qu'elle avait un faible pour moi, enfin, bref, mais après, elle a arrêté. Elle avait plutôt l'air de vouloir comprendre l'énigme complexe que je représente à moi tout seul. Et je l'ai laissé faire. Je la trouvais trop mignonne franchement, et elle est devenue comme une petite sœur pour moi. Mais en fait, on s'est beaucoup rapproché ses derniers temps à cause d'un évènement particulier. En fait, c'est elle qui m'a trouvé quand j'ai fait ma tentative de suicide... J'ai alors compris qu'elle m'avait sauvé. Je lui dois la vie, elle m'a forcé à me rendre à l'infirmerie pour me soigner. Elle m'a aidé, j'ai une dette envers elle, j'en suis conscient. Je ferais tout pour m'en acquitter.

feat emily didonato

__________

+True friends stab you in the front.+
friendship is not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.


Dernière édition par Nathanaël K. Crickson le Mer 22 Jan - 5:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


► Can't get it off my mind
avatar


personal informations

► date d'inscription : 24/04/2013
► parchemins : 551


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Mer 22 Jan - 4:34


(n.m) amis personne qui possède ce "je ne sais quoi" qui élimine toute envie de coucher avec elle.


   
Lucy M. Weasley

Amitié franche et sincère ► Je peux être franche avec toi ? Avant que j’arrive ici j’avais entendu dire que tu étais un gros connard macho ! Lucy, c'est une fille un peu spéciale, mais je l'aime bien. Elle ne me ménage pas, contrairement à tous ceux qui savent que je suis atteint de PMD. Elle me dit ce qu'elle pense, et ça me plait. Elle me lance des piques, des injures, elle m'insulte et je fais pareil. Au début, c'était qu'un jeu, mais maintenant, c'est un peu différent, je sens que ça nous a rapproché. J'veux dire par là qu'on ose se dire ce que les autres nous cachent, du coup, entre nous, il n'y a pas de faux-semblants. Une amitié sincère et franche. Je sais bien que si on arrêtait, si on parlait normalement, ça me plaira pas. Alors on reste comme ça, et ça nous va.

feat willa holland
Heaven A. Coleman

Elle me fait sourire ► Je reviendrai toujours et je te ferai des blagues salaces pour te faire sourire ! Cette fille, Heaven, je sais pas très bien si c'est une amie en fait. Elle m'a abordé une fois, et je savais qu'elle me trouvait trop calme, trop sérieux, trop fermé aux autres. Depuis, sa seule obsession était de me dérider, de me faire rire, de faire apparaître un sourire sur mes lèvres. Je comprends pas trop pourquoi elle fait ça, surtout qu'elle est pote avec Samaël et que lui et moi, on ne s'aime pas vraiment... Mais bref, j'suis pas habitué à ce qu'on s'intéresse à moi comme ça, du coup, au début, cette fille, elle me faisait peur. Mais au fur et à mesure qu'elle venait m'embêter, je l'ai trouvé de plus en plus attachante, et finalement, je peux dire que je l'aime bien. J'en profite aussi parce que je vois bien que ça soule l'autre abruti de Nicholson. Je crois qu'elle aussi, elle veut lui prouver quelque chose, mais moi, je m'en fiche, au moins, elle me fait rire avec ses blagues à la con, avec ses grimaces, ses bêtises, et tout le reste.

feat mischa barton

Adrian P. Tymers

Camarade de dortoir, pote ► Lorsqu'on ne te regarde pas comme une bête de foire, on peut apercevoir ton véritable toi Adrian, c'est l'un des seuls mecs de ma maison que j'apprécie réellement et qui semble m'accepter comme je suis vraiment. Et ça, on peut dire que c'est nouveau, et que cela fait du bien. Il est très je-me-fous-de-tout-et-particulièrement-de-toi, un peu comme moi, donc c'est aussi pour ça qu'on est ami en fait. On s'est connu parce qu'on était dans le même dortoir, mais c'est le Quidditch qui nous a rapproché lorsque nous fûmes sélectionnés dans l'équipe la même année. On formait un duo de choc. Pendant les matchs, on nous craignait. Puis, il s'est fait viré. C'est vrai que ça a été un coup dur au début. Mais en fait, cela n'a rien changé entre nous, on a continué à s'entraîner ensemble, à voler. Même après le code phénix, même après le fait qu'on ne soit pas du même clan, même après l'altercation avec Ken. Adrian, c'est vraiment un bon pote, quand j'y réfléchis bien. De plus, il fait partie des rares personnes qui ne me regardent pas avec des yeux tristes qui semblent penser " pauvre garçon avec sa maladie, sa vie ne doit pas être rose", j'avoue que ça, c'est vraiment un gros plus.

feat nico tortorella
Roxanne H. Weasley

Sex friends ► Il faut respecter quelques règles de base : Ne jamais s’offrir de cadeaux, pas dîner en tête à tête, accepter la concurrence. Surtout, ne jamais tomber amoureux ! Roxie et moi, putain ça colle bien. Au pieu, j'veux dire. On peut dire que c'est un peu ma sex friends du moment, on se marre bien ensemble, on prend notre pied quand ça nous arrange, quand ça chauffe dans son couple, des trucs dans le genre. Moi, mes histoires ne durent jamais et ne sont pas sérieuses du tout, donc on y trouve tous les deux notre compte. Moi, je la trouve sexy, et elle, je crois qu'elle est un peu déçue par les hommes et tout... En même temps, je veux bien la comprendre, nous les hommes faisons partie de la grande congrégation des salauds, j'en suis bien conscient. On est des connards. Moi le premier. Alors autant avoir une aventure sans lendemain. On est moins déçu.

feat cora keegan

Nathanaël K. Crickson

Psychiatre et amie ► Lis au plus profond de mon âme, trouve-là, et guéris-là. Tamara, avant d'être ma psychiatre, c'est une amie. Je ne voulais pas de son aide au début, je ne voulais pas d'elle dans ma vie. J'avais un très mauvais a priori sur les psys, les médicomages, tous ces gens là que je prenais pour des cinglés, avant que je tombe malade à mon tour. On m'a collé Tamara aux basques, pour une consultation par semaine. Je détestais aller aux séances les premiers jours. Je déteste parler de moi, et encore moins de ma maladie, ça me gène vraiment. Mais au fil du temps, je me suis même rendu compte que finalement, cela me faisait du bien. Et puis, on ne parle pas que de moi. On discute aussi. C'est une fille très bien. Elle me donne aussi des nouvelles de mon frère. Ils étaient amis à Poudlard. Cela me fait du bien d'entendre un peu parler de lui.

feat ginta lapina
Nathanaël K. Crickson

c'est ici qu'on explique notre lien en quelques mots et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord

featuring

__________

+True friends stab you in the front.+
friendship is not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.


Dernière édition par Nathanaël K. Crickson le Mer 22 Jan - 8:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


► Can't get it off my mind
avatar


personal informations

► date d'inscription : 24/04/2013
► parchemins : 551


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Mer 22 Jan - 4:35


(n.f) connaissances personne à qui l'on sourit mais qui ne fera jamais partie de ta vie.


Rose Weasley

Fille bizarre ► Faire ses devoirs, c'est bien, draguer, c'est mieux Cette fille, c'est genre la fille la plus intelligente de notre année. Peut-être même de l'école. Je vous jure, elle est folle. Elle a des O partout, même en histoire de la magie, qui est pourtant la matière qui craint le plus. Bref. Sinon à part ça, elle fait rien de sa vie la pauvre. Elle bosse, elle bosse, elle bosse. Elle sait pas qu'il n'y a pas que ça dans la vie ? Moi, je suis bien décidé à la faire flancher, même si ça m'a l'air mal engagé. Elle a tout de suite capté que je voulais la draguer, alors pour rattraper le coup, je lui ai demandé de me filer un coup de main pour les devoirs. Comme si j'en avais besoin, sérieusement, mais bon, tout est bon à prendre pour réussir à la chopper dans mes filets. Mais en fait, ça c'était avant. Je traîne pas mal avec William, et ces derniers temps, j'ai vu pas mal de regard vers elle... Alors je fais comme si je m'intéressais à elle pour que Will réagisse enfin.

feat Cintia Dicker
Pete K. Levingston

Camarade de dortoir ► Ce n'est pas parce qu'on se connait depuis l'enfance qu'on s'apprécie forcément... Pete, on se connaît depuis qu'on est gosse. Nos parents étaient amis quand ils étaient jeunes je crois, ou un truc dans le genre en tout cas. Du coup, on était souvent invité à manger chez eux, et eux chez nous. Du coup, Pete et moi, on s'est vu souvent. Mais je crois qu'on ne s'est jamais vraiment aimé. Enfin... Je ne sais pas trop. Avec le recul, j'ai compris aujourd'hui qu'il me trouvait bizarre, en même temps, j'étais vachement perturbé après la mort de ma mère, donc... et puis même aujourd'hui, je sais que je suis spécial, donc ça me gène pas trop. Mais lui... Maintenant qu'on est à Poudlard, je trouve qu'il se prend pour le roi du monde, qu'il se croit le plus beau, le plus fort, le plus intelligent. Mais surtout, j'aime pas quand l'histoire se répète. J'ai entendu parlé de Sirius Black, et à mon goût, Pete cherche trop à lui ressembler, perso, je trouve ça con. On se parle pas, donc je garde ça pour moi. Et ça me va bien.

feat luxe grimes


Nerio De Massari

Garçon paumé et paranoïaque ► Tu veux un somnifère, un calmant ? J’ai des cachets pour tout, certains font grandir, d’autres font oublier Ce gars là, je vous avoue, je ne sais même pas comment il s'appelle. Je sais qu'il est dans mon année, on a souvent cours ensemble, mais son nom m'échappe. Bref, je l'ai croisé l'autre jour dans un couloir, en pleine crise d'angoisse, je sais pas ce qui lui a pris, bref, moi, le voir comme ça, ça m'a grave fait chier, du coup, je lui ai filé des neuroleptiques qu'on m'a donné pour ma psychose. Bref, ça l'a calmé direct. En même temps, c'est pas de la gnognotte, c'est du lourd, ça tranquiliserait un éléphant. Bref, après, le mec, il a cru que je voulais le shooter ou un truc dans le genre, et en plus il avait l'air de pas être content que je l'aide. Bref, je comprends pas les gens, ils sont trop cons. Mais lui, quand je le vois, je sais pas pourquoi, je lui souris, je le trouve marrant. Ouais, il n'y a rien de drôle à faire des crises d'angoisses, j'en sais quelque chose, mais bon, il psychote trop le mec, il voit le mal partout, je trouve ça tripant.

feat zayn malik
Madelyn Rosebury

Confidente ? ► J'sais pas ce qu’il m’arrive mais ça fait plusieurs fois que je ressens un truc bizarre quand j'te vois. T’as toujours été une soupape de décompression pour moi. Madelyn, à la base, j'avais une mauvaise impression d'elle parce qu'elle est pote avec Creswick et d'Alvarez, et moi, ces gourdes-là, je les aime pas. Du coup, elle, j'avais décidé que je l'aimais pas non plus. Mais ça a changé quand je suis tombé malade. J'veux dire que, quand j'ai fait mon accès mélancolique, j'étais vraiment pas bien, j'étais mal, j'étais triste. J'avais de ces idées noires, je ne vous raconte pas... Je m'étais caché dans un coin du château, pensant à des choses et d'autres qui m'enfonçaient dans mon trou, et elle est arrivée. Je sais pas ce qu'il m'a prit, mais je lui ai parlé, je lui ai raconté pas mal de trucs sur moi, sur ma vie, sur ce que je ressentais... J'avais tellement mal... Au fond, ça m'a sans doute fait du bien de lui parler. Mais depuis, je l'évite. J'veux pas qu'elle raconte partout ce que je lui ai confié. Du coup, je lui ai bien fait comprendre lorsque j'allais mieux qu'elle avait plutôt intérêt à garder ça pour elle. J'vois bien qu'elle essaye de me faire comprendre que j'ai besoin d'autrui, et que de ne faire confiance à personne n'est pas forcément la bonne solution. Elle veut me faire sourire, mais j'ai pas envie moi ! Je suis un cas désespéré, mais bon, je pense qu'elle va bientôt le comprendre, et elle va me laisser tranquille.

feat elizabeth olsen

Shane L. Wheeler

pas de nom pour cette relation ► Dis-moi pas que c'est pas vrai ? Shane, je l'évite. C'est pas qu'il me fait peur, loin de là. Cela n'a absolument rien à voir. On était pote avant. On faisait pas mal de soirées ensemble, on se défonçait bien ensemble. Et une fois, ça a mal tourné pour moi. J'avais bien trop bu, j'avais bien trop fumé, bref, j'étais plus du tout moi-même. Je me suis réveillé le lendemain, à poil, dans le même lit que lui. Putain, j'veux pas me souvenir de cette nuit-là. Shane est bi, je le savais, mais je pensais pas que... enfin, bref, je sais qu'on a fait des choses, mais je me souviens plus trop... Mais j'ai pas envie de m'en rappeler, ça me fout la frousse. J'ai une réputation à tenir moi ! Le problème, c'est que Shane a eu l'air d'apprécier notre nuit, et il fait tout pour que j'admette ce qui s'est réellement passé, quitte à me foutre la honte devant mes potes. J'ai trop peur qu'il commence à balancer des rumeurs sur mon compte. Pour ça que je fais tout mon possible pour ne pas me retrouver dans la même pièce que lui. Ouais, je sais que je suis un peu parano mais c'est comme ça...

feat Tom Sturridge
Ariel V. Edelwiess

Ex ► J'aurais du la prendre dans mes bras, lui dire qu'elle comptait pour moi, mais j'avais pas les mots, j'avais pas les mots Ariel, je suis sorti avec elle, il y a déjà un bout de temps. Je me suis rendue compte à quel point je tenais à elle au moment où elle m'a quitté. J'osais pas lui dire que je l'aimais, qu'elle comptait. Je déteste ressentir ça. M'avouer à moi-même que je m'étais attaché à elle, je voulais pas le croire. J'aime pas me sentir comme ça, vulnérable et tout bref. Je l'aimais. Maintenant, de l'eau a coulé sous les ponts, et on ne se parlait plus. Au début, j'aimais pas la voir avec d'autres mecs, ça me faisait du mal, mais maintenant, je crois que ça va mieux. Les plaies se referment. Cela faisait déjà un bout de temps que je cherchais un prétexte pour renouer, et je crois bien que j'en ai trouvé un. Ariel traverse une mauvaise passe en ce moment, j'essaie de lui redonner le sourire. Cela s'annonce difficile, mais je ne lâcherais pas. Elle est tellement géniale cette fille.

feat phoebe tonkin


Marloes A. Ferretti

ex petite-amie un peu hystérique ► la folie est en chacun de nous mais on ne peut choisir de quelle manière elle va s'exprimer Je suis sortie avec Marloes il y a quelques temps. En même temps, avec quelle fille de Poudlard ne suis-je pas sortie... Mais elle était différente. Elle était aussi belle que les autres, ce n'était pas le soucis. Le problème, c'est qu'au moment critique, où nous allions passé à l'action, elle m'a repoussé. Je ne l'aurais pas pris mal si j'avais seulement compris pourquoi. Elle est devenue tellement folle et hystérique que j'ai presque eu peur d'elle. Elle m'a même giflé. J'ai trouvé sa réaction totalement excessive. Elle connaissait ma réputation avant de sortir avec moi non ? En réalité, aujourd'hui, je suis un peu intrigué. Qu'est-ce qu'il y a bien pu lui arriver pour qu'elle agisse de la sorte ? Faut que je mène ma petite enquête. Je ne lui en veux pas, je veux juste comprendre.
featuring charlotte free
Nathanaël K. Crickson

c'est ici qu'on explique notre lien en quelques mots et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord

featuring

__________

+True friends stab you in the front.+
friendship is not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.


Dernière édition par Nathanaël K. Crickson le Mer 22 Jan - 6:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


► Can't get it off my mind
avatar


personal informations

► date d'inscription : 24/04/2013
► parchemins : 551


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Mer 22 Jan - 4:36


(n.m) ennemis personne dont la vie n'a que trop duré


Sarah Mandleton

Chieuse ► N’est stupide que la stupidité Sarah, c'est une folle. Elle est trop gentille, trop naïve, trop candide, trop conne, trop bonne fifille à sa maman, et elle se laisse entraîner dans des plans foireux. Sérieux, changer de clan pour un mec ? Faut vraiment être con. En plus, l'autre jour, elle m'a bousculé, j'ai failli me péter la gueule. J'étais de super mauvais poil en plus, alors je lui ai passé un bon savon dont elle a du se rappeler. Elle a même pleuré cette débile. Vraiment ridicule. On aurait dit une attardée. Et le sur-lendemain, elle est venue me trouver et a essayé de manière totalement pitoyable de s'excuser, ce qui m'a encore plus saoulé. Je l'ai bien vite coupé, en lui disant entre quatre yeux qu'elle était cinglée et impossible à vivre. Je crois bien qu'elle l'a mal pris. Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre d'elle moi ?

feat barbara palvin
Maddison E. Creswick

Emmerdeuse ► Toutes les folles ne sont enfermées. Cette fille, Maddison, je ne peux pas la supporter. Elle me hait aussi, c'est aussi simple que ça. Pourquoi chercher une raison à tout cela ? Bon il faut avouer, qu'il y a un début à tout : je suis venu l'aborder une fois parce qu'elle faisait bien trop de bruit en plein milieu de la bibliothèque, ce qui ne m'a pas plu. Bien sûr, mon tact aidant, cela n'a pas arrangé les choses. On s'est insulté au milieu des étagères de bouquins, et ça a failli dégénéré lorsque la blonde m'a attaqué en parlant de ma maladie. Je n'ai pas apprécié. Susceptible, on a bien failli en venir aux mains... Heureusement, des préfets qui passaient par la et le bibliothécaire nous séparèrent. Sinon, cela aurait sans doute mal terminé. Depuis, dans les couloirs, on se jette des regards noirs, et parfois, s'insulte. Quelle conne.

feat dianna agron

Kenneth A. Shaun

Mec rancunier ► Il y a deux classes d’individu dans cette école, le bosseur et le tricheur Ken et moi, avant, on s'entendait comme deux camarades de dortoir. On se parlait parfois, mais sans plus. Mais un jour, tout a changé. On révisait pour un devoir de métamorphose, enfin, on essayait. Moi, personnellement, j'étais allongé sur mon lit et je regardais le plafond. Lui, il n'en menait pas plus large, je crois qu'il dormait à moitié sur son parchemin. Moi, j'eus une idée folle. Ça me gavait de travailler pour ce devoir, surtout que je n'avais rien compris au cours, que j'étais en retard sur le programme avec mes absences et mes passages par l'infirmerie et tout... Bref. Nos regards se croisèrent, et je lui proposai mon plan machiavélique : voler le sujet du devoir directement dans le bureau du prof. Je l'avais déjà fait deux fois pour ma part et je ne m'étais pas fait prendre. Je me sentais invincible, fort et inattaquable. Nous nous faufilâmes discrètement dans l'antre du professeur et j'eus à peine le temps d'ouvrir le tiroir que la porte laissa apparaître le dit professeur. La punition qu'on s'est pris ce jour-là... On écopa d'une colle tous les soirs pendant des semaines. Mais ça, ce n'était rien comparé aux nombreux doloris qu'on nous lança jusqu'à ce qu'on ne sente plus aucun de nos membres. Je n'avais jamais eu une correction pareille, et je dois avouer que je crois bien que jamais je ne recommencerais. En tout cas, depuis ce soir-là, Kenneth ne me parle plus du tout. Je crois qu'il m'en veut de l'avoir entraîné la dedans, mais je ne l'ai pas forcé à me suivre non plus !

feat adam gallagher
Albus S. Potter

c'est ici qu'on explique notre lien en quelques mots et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord et c'est là qu'on écrit le lien en pleins pleins de mots, oui oui oui, pleins de petits détails intéressants ou pas intéressants d'abord

featuring

Stefan K. Durden

Baston ► Jurons de nous battre jusqu’à la mort s’il le faut, fini les bites molles et inutiles Regardez-moi ce gros con putain, regardez-moi ce gros porc putain, regardez-moi ce gros dégueulasse sérieux. Je le supporte tellement pas, que lorsque je pense à lui, des envies de vomir me remontent à la gorge. Je pense à lui, à ses grosses mains pleines de poil sur Bry, et là, ce sont les envies de meurtres que je tente de refréner tant bien que mal. J'en ai marre de lui, j'en ai marre de tout cela, je ne peux supporter l'idée qu'il a couché avec elle. Bry, c'est mon italienne, il n'avait pas le droit, non, il n'avait pas le droit. Je me fiche de savoir qu'on se ressemble tellement au fond, je ne peux juste pas l'endurer. Me battre avec lui, c'est la seule chose au monde qui me calme. Il ne retient pas ses coups, moi non plus, et c'est ce qui nous fait du bien je crois.

feat jon kortajarena
April J. Alterman

Professeur, maître dans l'art du doloris ► Il y a certains relations qu'on ne comprend pas toujours April, c'est ma prof. Moi, en classe, j'écoute pas vraiment. Je dors, je regarde par la fenêtre, je drague. Bref, je fais tout sauf écouter le cours. Alterman, du coup, ça lui plaît pas mon comportement. Mais pas du tout. Alors elle me torture à coup de doloris dès qu'elle en a l'occasion. En même temps, je ne vois pas comment elle pourrait réagir autrement face à quelqu'un comme moi. Je supporte ça, de toute manière, avec tous les médocs que je prends, ça m'atteint à peine. Et puis, qu'est-ce que je m'en fous...

feat eva green

__________

+True friends stab you in the front.+
friendship is not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


► Can't get it off my mind
avatar


personal informations

► date d'inscription : 24/04/2013
► parchemins : 551


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Mer 22 Jan - 8:23

Mise à jour du 22.01.14



+ nouveau codage

Ajoutés
A. Marloes Ferretti

à définir ou à trouver si je vous ai oublié, dites-le moi ! J'ai sans doute oublié la moitié des liens, alors si j'ai posté sur la votre et qu'on a trouvé un lien et que ce n'est pas noté, dites-le moi


    en cours d'élaboration : Eden L. Walsh, Cora McMillan, E. Pálina MacLeod, Solveig K. Löfgren, Samaël Nicholson, Jude A. Hemingway, Anjelica d'Alvarez

    à trouver : Ellio J. Fisher-Baker, K. Jeremiah McGregor, Louis Weasley.

__________

+True friends stab you in the front.+
friendship is not something you learn in school. But if you haven't learned the meaning of friendship, you really haven't learned anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    Juynie Ҩ je suis un songe;
avatar


personal informations

► date d'inscription : 02/11/2010
► parchemins : 1664


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Sam 8 Fév - 7:03

Tu m'as oublié  CAULDWELL 

__________


- SOYONS EXTRAORDINAIRES ENSEMBLE, PLUTÔT QU'ORDINAIRES SÉPARÉMENT. -
“ Et moi qui croyait que j'étais pas comme il fallait. Qu'il fallait que j'tire une croix, qu'tu voulais plus, qu'tu voulais pas. Mais si tu m'jure, que tout ça c'est du passé. Alors d'accord on tire un trait, on r'commence à s'apprivoiser. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Guerra, caza, y amores, por un placer, mil dolores Modo
avatar


personal informations

► date d'inscription : 25/06/2012
► parchemins : 3968


MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   Sam 8 Fév - 7:21

Oh j'ia oublié ma chieuse préférée comment j'ai pu
je te rajoute dans ma prochaine maj ( qui aura lieu dans un siècle et demi )

__________
 
Ne pas faire l'impasse sur la douleur
Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connait à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



personal informations



MessageSujet: Re: Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nathanaël K.C ✘ les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D i s s e n d i u m :: VADROUILLES AVEC LES GOULES :: « LE TOURNOI DES TROIS SORCIERS » :: relations-