Partagez | 
 

 MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


what's meant to be will always find a way
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2009
► parchemins : 2294


MessageSujet: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   Ven 21 Déc - 5:52

SUJET MINI INTRIGUE

participants
◙ Pete K. Levingston
◙ Janet Bunrrow
◙ N. Blake Cauldwell
◙ Violette Bunrrow
◙ Marcus A. Cauldwell

Situation initiale :

Citation :
Pete et Janet sont amoureux. Pete est laid, boutonneux et incroyablement effacé et peu sûr de lui. Janet le mène par le bout du nez, pendant longtemps elle ne l'aimait pas mais à présent elle tient énormément à lui. Violette et Blake sont ensemble, couple lesbien du siècle à Poudlard, elles prônent le girl power et ont décidé de rallier la cadette Bunrrow à leur cause en la faisant rompre avec son boulet de petit ami. Elles arrivent alors que les deux amoureux envisagent l'avenir plus sérieusement et s'en prennent violemment au Levingston. Heureusement pour lui, Marcus vient le défendre...

L'ordre est ainsi déterminé : Pete – Violette – Janet – Blake – Marcus.
Si ce dernier ne vous plait pas, vous êtes libre de modifier. N'oubliez pas qu'il s'agit d'une réalité parallèle alors jouez le jeu à fond, ça n'en sera que plus drôle. Ce sujet est un sujet d'intrigue, mais avant tout votre RP donc vous en faites ce que vous voulez !

Les RPs devront faire entre 500 et 800 mots, afin de permettre de répondre avec rapidité. Si l'un des joueurs ne répond pas après 4 jours, le joueur suivant dans l'ordre peut prendre son tour.

N'oubliez pas qu'un PNJ peut intervenir à tout moment pour chambouler votre RP ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dissendium.org


Ϟ knight in suit
avatar


personal informations

► date d'inscription : 08/10/2010
► parchemins : 1422


MessageSujet: Re: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   Ven 21 Déc - 11:36


Devant son miroir, Pete réalisait son rituel qui consistait au perçage de boutons. Un conséquent s'épanouissait entre ses deux sourcils, juste au dessus de son nez et il ne pouvait pas le laisser là. Pete le savait bien, il n'était pas beau. Il n'était pas très grand, il était aussi épais qu'une tringle à rideau et il avait tellement de boutons ! Il avait beau appliquer du biactol sur son visage, ça ne changeait rien. Cependant Pete avait une chose extraordinaire : la meilleure petite amie du monde en la personne de Janet Bunrrow. Il se demandait tous les jours comment cette ravissante créature pouvait sortir avec lui. Il tenait une perle, il le savait et il avait bien l'intention de la garder au près de lui. Aujourd'hui il allait lui dire à quel point il tenait à elle et à quel point elle comptait dans sa vie. Il savait qu'il y avait des grandes chances qu'il soit ridicule mais tant pis, pour elle ça en valait le coup !

Pete finit de boutonner sa chemise et se dépêcha de quitter les quartiers des Gryffondor, il ne voulait pas être en retard au rendez-vous qu'ils s'étaient fixés avec Janet. A son passage dans le couloir, les filles détournaient le regard, elles ne le désiraient pas. Comment pourrait-il en être autrement avec la tête qu'il avait ? Les cheveux en bataille, impossible de les coiffer, il avait tout essayer là encore, le gel, les bigoudis, rien. Et puis tout le reste qui avait été dit. De toute manière, à ses yeux il n'y avait que Janet. Les autres n'étaient rien à côté d'elle, elle était son soleil, sa lumière, les autres n'étaient que des taches troubles. Pete gagna enfin le lieu de rendez-vous et Janet était déjà-là. Il accéléra le pas et l'embrassa tendrement. Il l'avait vu la veille et pourtant il avait l'impression qu'elle lui avait été arrachée depuis des décennies. Leur baiser dura quelques temps et quand il fut rompu, Pete ne put se détacher de sa Janet. Il prit sa main dans la sienne et caressa sa joue avec l'autre. « Salut chérie. » Un sourire éclatant se dessina sur son visage amenant une clarté nouvelle qui le sublimait un peu. Attention n'allait pas croire qu'il s'était transformé en sexe symbol, non mais il y avait du mieux, du progrès. Janet lui donnait l'impression d'être beau. Elle était celle qui faisait ressortir le bon en lui. « Ça va ? Je ne t'ai pas fait attendre, c'est juste que j'ai pas vu le temps passé. » C'est vrai puisqu'il pensait à elle, le temps passait beaucoup plus vite. Maintenant qu'il avait un peu de confiance, il devait se jetait à l'eau et lui déclamait tout ce qu'il avait répété devant son miroir. Il ne devrait pas perdre de temps sinon il allait se dégonflé, il le savait. C'était sa spécialité ça de toute façon. C'était comme avec ses parents ça, il faisait carpette devant eux. « Écoute Janet, je vou... » Pete n'eut pas le temps de poursuivre car quelqu'un venait de l'interrompre...

__________

+ Tu es celle que je n'attendais pas, la lumière dans ma vie. Tu es cette petite étincelle qui me fait croire que tout est possible, tout est réalisable. LEWELL ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   Sam 22 Déc - 10:06



blake et violette
aux prises avec pete,
en compagnie de janet et marcus

Sa belle moitié s'accroche à ses bras ouverts, et elles rient en coeur. Leurs bouches se retrouvent pour un long baiser sensuel. Mais leurs ébats qui commencent à peine sont interrompus par une amie, qui les prévient d'une voix railleuse sans leur jeter un regard – ça la gêne, ça se voit, que deux filles s'embrassent. Et alors ? Blake et Violette, elles s'en foutent, des règles, tout ça, elles s'en contrebalancent et pour l'instant, elles rient, à la remarque si terre à terre de leur coupine. Un dernier baiser, quelques caresses, et elles sont debout. Prêtes à tout casser. À faire péter le feu. C'est deux warrior que ces filles là.
Plus tard, dans le couloir, Blake et Violette rentraient à leur salle commune main dans la main, fières, fortes, confiantes. Mais s'imposa alors à leurs yeux une scène pour le moins gênante de mièvrerie et d'eau de rose: le boutonneux et la soeur de Vio. Le boutonneux, c'était Pete Levingston, voisin des soeurs Bunrrow et accessoirement le mec le plus moche que la Terre ai jamais porté. Violette le méprisait pour beaucoup de choses, et le détestait pour avoir conquis le coeur de sa soeur, qu'elle avait pour but de remettre dans le droit chemin. Elle jeta un coup d'oeil convaincu et clair vers sa copine, et Blake acquiesça en souriant: elle partageait ses pensées. Arrivant à la hauteur de Pete, elle entendit ce qu'il disait à la belle Janet. « Écoute Janet, je vou... » « Alors, le boutonneux, on embête ma p'tite soeur ? Mais tu sais qu'elle ne t'aime pas, Levingston ? Hein ? Elle te hait, mais elle ose pas te le dire. Allez, dégage, connard. Arrête d'emmerder le monde, tu vois pas que tu gènes ?! » Elle le poussa violemment et Blake le rattrapa de l'autre côté. Les deux filles rirent de joie en voyant l'humiliation que subissait ce boulet. L'aînée Bunrrow se tourna vers sa cadette pour lui donner une leçon pendant que Blake s'occupait du boutonneux. Elle la prit par les épaules et la regarda droit dans les yeux, moralisatrice. « Bon alors, soeurette. On va mettre les choses au clair: tu lâches Levingston tout de suite sinon ça va mal se passer. Il ne t'arrive même pas à la cheville, il pue, il est moche, il a rien pour lui, je ne vois pas ce que tu lui trouve. Alors laisse le tomber et intéresse toi à la classe au dessus, je te prie. » Elle allait continuer, car elle souhaitait vraiment imprimer ses pensées dans le crâne de Janet, mais l'irruption d'un nouvel élève dans la scène qui se jouait perturba le bon déroulement des choses. Elle reconnut un Serpentard en l'intrus, mais elle ne savait pas comment il s'appelait. Il était petit, peut-être un cinquième année, ou bien quatrième, mais pas plus. Elle pensa immédiatement qu'il n'était pas de grand danger pour sa belle Blake et elle-même, mais elle testa quand même le terrain avec assurance et dignité, comme si elle était la reine et Blake sa deuxième reine. « Qu'est-ce que tu fiches ici, morveux ? File tout de suite, c'est un conseil d'amie ! » lui lança-t-elle, mi-figue mi-raisin quant à son intonation: elle ne voulait pas être méchante, mais elle le deviendrait si il montrait sa couleur. Le cas dont elle s'occupait était un cas de force majeure, car elle ne pouvait franchement pas laisser sa soeur s'amouracher d'un tel boulet, quand même, il fallait pas pousser Mémé dans les orties.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   Sam 22 Déc - 12:06

« Salut chérie. » Janet sourit en attrapant la main de son petit ami. Pete. C’était un peu un boulet, il n’était pas très beau, n’avait aucune influence sur rien et était globalement soumis à tout dans sa vie, mais il était gentil et même si au début c’était sympa d’avoir un larbin et que la brune c’était un peu forcé pour être avec lui… ben il était vraiment cool. La Bunrrow c’était surprise elle-même en s’attachant au garçon. « Ça va ? Je ne t'ai pas fait attendre, c'est juste que j'ai pas vu le temps passé. » La Poufsouffle hocha rapidement la tête. Bon, elle avait attendu, mais si elle lui disait il allait encore paniquer et elle n’avait vraiment pas besoin de ça. Elle embrassa une nouvelle fois le garçon, rapidement, pour le rassurer. Apparemment, il était nerveux. Cette pensée se confirma quand il commença à parler. « Écoute Janet, je vou... » « Alors, le boutonneux, on embête ma p'tite soeur ? Mais tu sais qu'elle ne t'aime pas, Levingston ? Hein ? Elle te hait, mais elle ose pas te le dire. Allez, dégage, connard. Arrête d'emmerder le monde, tu vois pas que tu gènes ?! » Janet roula des yeux. Elle reconnût immédiatement la voix de sa grande sœur. Elle était toujours là au mauvais moment, elle. Et en plus elle disait des conneries. La brune ne répondit rien, ne tenant pas à rassurer Pete sur le point de ‘elle te hait’. Ce n’était pas vrai, elle ne l’avait jamais vraiment haï. Et aujourd’hui, elle l’aimait beaucoup. Et il apparaissait, quelle coïncidence, qu’il était UTILE de temps en temps, voilà c’est dit. La main de Pete glissa des doigts de la cinquième année, qui jeta un coup d’œil pour essayer de sortir son bien aimé des griffes d’une Blake qui allait bien s’amuser, mais elle n’eut pas le temps de dire quoique ce soit : Violette l’avait attrapé de son côté pour lui parler. « Bon alors, soeurette. On va mettre les choses au clair: tu lâches Levingston tout de suite sinon ça va mal se passer. Il ne t'arrive même pas à la cheville, il pue, il est moche, il a rien pour lui, je ne vois pas ce que tu lui trouve. Alors laisse le tomber et intéresse toi à la classe au dessus, je te prie. » La Bunrrow pinça ses lèvres et ouvrit une fois de plus la bouche. Mais quelqu’un le coupa. Décidément, c’était la journée. Il en fallait peu pour que la brune s’énerve, et ça n’allait pas tarder. Le garçon était Marcus, qui n’eut lui non plus pas le temps d’annoncer quelque chose puisque Violette l’attaqua directement. « Qu'est-ce que tu fiches ici, morveux ? File tout de suite, c'est un conseil d'amie ! » Janet se leva et repoussa les mains de sa sœur sur son épaule. « Bon ça suffit. Blake, rend moi Pete, toute façon il te servira pas à grand-chose. Violette, je t’ai déjà dit, je suis pas intéressée. J’aime ‘Levingston’ comme tu dis, et il est très gentil. Toi tu agresses les gens, et j’ai sérieusement pas envie de rentrer dans votre jeu. Je suis heureuse avec lui, et vous avez même pas l’air de bien vivre votre couple, Blake et toi. Vous êtes obligées de martyriser les gens pour rire. » Soupirant un grand coup, elle attrapa le Gryffondor au poignet et le tira vers elle, lui susurrant à l’oreille. « Faut vraiment que ta copine te défende ? Fais un effort, un peu. Montre que t’es un homme un peu, sinon elle vont finir par me dire que je sois avec une fille ou toi ça revient au même. » Marcus toussota, et les filles se retournèrent vers lui. « Bon et toi tu veux quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas


    Blake et non Black : groupies s'abstenir. + MODO
avatar


personal informations

► date d'inscription : 07/08/2011
► parchemins : 3374


MessageSujet: Re: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   Dim 23 Déc - 8:17

Quoi de mieux qu'une journée passée au bras de la fille plus canon de Poudlard? Rien, du moins aux yeux de Blake. Tenant fièrement la main de Violette dans la sienne, rien n'aurait su ternir son humeur. Enfin rien...La vue d'un laideron avec la sœur de sa moitié lui fit rapidement changer d'avis. D'un regard, elle comprit l'aînée des Bunrrow et approuva l'idée qui devait germer, elle le savait, dans son esprit. « Écoute Janet, je vou... » Évidemment elles ne le laisseraient pas finir, il allait lui dire un truc niais ça se sentait à deux kilomètres à la ronde. Ce type n'avait rien pour lui ni le physique ni le mental. Ce genre de vermine ça s'étouffe dès la naissance..«  Alors, le boutonneux, on embête ma p'tite soeur ? Mais tu sais qu'elle ne t'aime pas, Levingston ? Hein ? Elle te hait, mais elle ose pas te le dire. Allez, dégage, connard. Arrête d'emmerder le monde, tu vois pas que tu gènes ?! » Blake sourit en voyant le jeune homme valser vers elle après que Violette l'ai poussé. Elle le rattrapa et le plaqua sans concession contre le mur. Plus près de lui qu'elle ne l'avait jamais été elle fronça le nez de dégoût. Même hétéro et désespérée elle n'aurait voulu de lui pour rien au monde. « T'es encore pire de près. » fit-elle sans le moindre tact. Elle attrapa son cou de d'une main et enfonça ses longs ongles dans sa chair. Ca faisait mal, elle n'en doutait pas et il ne savait même pas se défendre. Il avait de la chance d'avoir Janet, bien trop de chance et c'était justement pour ça que cette histoire ne devait pas durer. Elle pouvait entendre Violette s'expliquer avec sa sœur, mais elle se concentra sur la vermine qu'elle avait entre les doigts. Elle relâcha sa prise après quelques instants et s'essuya la main sur le pull du jeune homme. « T'es vraiment immonde...t'as jamais entendu parler d'une potion anti-pustule? Remarques il t'en faudrait une piscine de lotion vu ta gueule... » Elle éclata d'un rire méchant et tourna la tête pour voir où en était sa Violette, mais c'est sur un mioche que ses yeux tombèrent. Son mioche à elle. Comme elle l'avait souvent dit à sa copine, un petit frère ça servait vraiment à rien. C'était moche, bruyant, sale, au fond ça bouffait de l'espace et puis c'est tout. Comme tous les garçons. « Qu'est-ce que tu fiches ici, morveux ? File tout de suite, c'est un conseil d'amie ! »

La jeune fille resta près de Pete, mais dévisagea Marcus. Ce mec en plus d'être chiant avait le gros défaut d'être roux. Certaines rousses pouvaient être canons, mais les roux Blake avait toujours envie de leur mettre son poing dans la figure. Elle n'aurait donc pas pu avoir pire comme frangin. « Bon ça suffit. Blake, rend moi Pete, toute façon il te servira pas à grand-chose. Violette, je t’ai déjà dit, je suis pas intéressée. J’aime ‘Levingston’ comme tu dis, et il est très gentil. Toi tu agresses les gens, et j’ai sérieusement pas envie de rentrer dans votre jeu. Je suis heureuse avec lui, et vous avez même pas l’air de bien vivre votre couple, Blake et toi. Vous êtes obligées de martyriser les gens pour rire. » Blake roula des yeux. Ce genre de paroles lui donnait envie de vomir. Comment pouvait-on prétendre être heureux lorsqu'on devait côtoyer tous les jours un blaireau pareil? Pire encore, lorsqu'on devait le...toucher. La brunette eut du mal à cacher son haut-le-coeur. Elle se serait bien éloignée du moche, mais puisque Janet lui en avait fait la requête elle ne le ferait pas. Question de principe. Toutefois la Bunrrow vint elle-même récupérer son précieux et Blake jugea qu'il ne valait pas la peine qu'elle se salisse à nouveau en le tirant vers elle, aussi elle la laissa faire. Elle s'adossa au mur, observant ce petit couple qui la rebutait tant avec un sourire moqueur. « Si tu nous rejoignais tu saurais qu'on dispose de beaucoup d'autre moyen pour se faire plaisir. » Elle reporta alors son attention vers son frère qui venait de toussoter pour qu'on s'intéresse à lui. « Bon et toi tu veux quoi ? » Blake fronça les sourcils et aboya. « Marcus bouges de là, c'est pas une histoire pour les morveux. » À moins que lui aussi ne craque pour Pete. Si c'était le cas il risquait fort d'être bientôt responsable de fratricide.

__________
we could be heroes
If this is to end in fire then we should all burn together. watch the flames climb high into the night. calling out father oh, stand by and we will watch the flames burn auburn on the mountain side. and if we should die tonight then we should all die together (⚡️) i see fire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
avatar


personal informations



MessageSujet: Re: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   Mer 26 Déc - 8:32


Réveillé par la légère pression contre son torse, le rouquin ouvrit les yeux, satisfait de voir ce qu’il y trouvait. Regardant l’adorable tête blonde recroquevillée contre lui dans les draps en coton dans lesquels ils avaient passés la nuit, Marcus y déposa un baiser sonore, incitant la jeune fille à lever les yeux vers lui, des yeux emplis d’amour. Il n’y avait pas à dire, Cheryl Baker était vraiment à fond sur lui. Mais après tout quoi de plus normal ? Se souvenant la nuit mémorable qu’il avait vécu hier soir, il détourna ses yeux de Cheryl qui n’en avait que pour lui, et caressa de sa main libre les cheveux de la brune à ses côtés qui dormait encore, réveillant cette dernière. « Salut toi. ». Dalia et Cheryl… Initialement pires ennemies car se battant chacune pour qu’il sorte avec l’une d’entre elle, elles avaient rapidement compris qu’aucune d’entre elle ne pouvait garder quelqu’un comme lui pour elles-mêmes et avaient vite saisi que si elles voulaient l’avoir elles allaient devoir faire des sacrifices et savoir partager. Car oui, Marcus avait clairement clarifié son désir de ne pas avoir de relation fixe, et avait parfaitement fait comprendre que toute relation avec lui n’était pas exclusive… Et Merlin seul savait qu’il en avait. Car ce n’était pas pour se vanter mais il fallait l’avouer il avait plutôt la côte auprès des filles de sa promo et même d’années différentes. Annie-Brooklyn, Wallis, Dalia, Cheryl et bien d’autres. S’ajoutaient à la liste d’autres filles qui ne tarderaient pas à y être telles que Roxanne Weasley à qui il faisait du gringue depuis quelques jours déjà, et même des garçons d’après ce qu’il avait compris. Car les regards d’un certain garçon de quatrième année, Ellio, le frère de Cheryl, étaient plutôt insistants. Hmpf bah impossible de leur en vouloir. Les quittant rapidement car il avait demandé à Wallis de lui donner des ‘‘cours particuliers’’ en sortilège, le rouquin les quitta sans un regard en arrière, souriant pour lui pour le bon temps qu’il avait passé. Marcus tu gères.

Souriant à l’une, faisant un clin d’œil à l’autre, le rouquin avançait dans le couloir jusqu’à tomber sur son horrible et lesbienne sœur. Qu’est-ce qu’elle foutait là ? Ils n’avaient jamais vraiment pu se supporter, et ce malgré leur amour commun pour la gente féminine. Déjà toute petite, Blake lui piquait ses jouets et s’amusait à faire du catch en l’utilisant comme cobaye, comment auraient-ils pu espérer bien s’entendre. Aux yeux du rouquin, Blake n’avait tout juste aucune classe, cependant il fallait l’avouer, en matière de fille elle avait bon goût. De fait, sa copine du moment, Violette, n’était franchement pas mal, bien qu’encore moins classieuse. Remarquant que comme à leur habitude elles embêtaient des élèves, le garçon se fit apostropher par le petit groupe alors qu’il remarquait que Pete en faisait partie. Pete… Pauvre Pete… Tout sauf gâté par la nature, Marcus était tombé sur lui à la bibliothèque un jour et l’avait pris en pitié, lui donnant pour le coup des petits conseils sur la drague, les filles, ce genre de choses, qu’il avait su visiblement mettre à profit d’après la magnifique conquête qu’il avait réussi à ajouter à son tableau de chasse. Jeanne si ses souvenirs étaient bons… Ou quelque chose comme ça. Bah il n’avait pas la mémoire des prénoms, même quand les dites personnes étaient aussi mignonnes… Surtout si elles l’étaient d’ailleurs. Mais que Pete ne s’affole pas, il n’essayerait pas, même avec sa différence d’âge, de la lui voler. Car même s’il était coureur de jupon, Marcus avait au moins un mot d’ordre : ne jamais voler leur copine à ceux qu’il considérait comme ses amis. Règle numéro une du bro code. Se raclant la gorge pour attirer l’attention alors qu’il haussait un sourcil, Marcus encaissa les regards noirs des différents protagonistes.

« Marcus bouges de là, c'est pas une histoire pour les morveux. ». Soufflant, exaspéré de la répartie bien maigre de Blake, Marcus la toisa rapidement elle et sa copine. « Sinon quoi Narcisse ? Qu’est-ce que tu vas m’faire ? Laisse Pete tranquille, pourquoi tu l’embêtes ? J’te savais pas attirée par les mecs maintenant… Si t’as un problème avec ta copine on peut s’arranger t’sais. » Plus une remarque à l’adresse de Violette, Marcus lui adressa un clin d’œil aguicheur, car même s’il savait qu’il n’aurait pas l’effet escompté, il mettrait peut-être sa sœur hors d’elle, chose qu’il adorait par-dessus tout. Janet. C’était ça son nom. Janet. « Pete si j’étais toi jamais j’lâcherai Janet pour sortir avec Blake. Enchanté Janet au fait, Pete m’a souvent parlé d’toi… Pas mal… ». Prononçant cette dernière apostrophe pour Pete tout en hochant la tête d’un air complice, le rouquin s’estimait content pour lui d’avoir réussi à sortir avec quelqu’un qui sortait largement de sa ligue.
Revenir en haut Aller en bas


what's meant to be will always find a way
avatar


personal informations

► date d'inscription : 21/12/2009
► parchemins : 2294


MessageSujet: Re: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   Lun 21 Jan - 8:45


« Lâches Pete tout de suite » « Rends toi à l’évidence, regarde-moi ce mec, jamais il te satisfera comme Blake me satisfait » rétorqua la brune en lançant un regard plein d’amour à sa petite amie. Petite amie qui regardait son frère comme s’il s’agissait de la dernière des bouses de dragons. « Dégage toi, retourne jouer avec tes petites voitures » Marcus leva les yeux au ciel avant de rétorquer un « Et toi arrête de jouer avec les petits-amis des autres ». Pete quant à lui, était aux prises de Violette, essayant en vain de se délivrer tout en lançant des regards d’appel à l’aide à qui voulait bien faire attention à lui. « Violette, j’ai dit lâche le ! » La voix de la jaune se fit plus froide et Violette dût se rendre à l’évidence lorsque Janet sortit sa baguette. Soupirant, elle lâcha le boutonneux qui se jeta dans les bras de sa petite amie, l’embrassant pour la remercier, sous les grimaces dégoûtées des deux autres filles. « Qu’est-ce que tu fais là toi ? » cracha la brune en remarquant enfin la présence du frère de sa copine. Les deux brunes avaient changé de victime, préférant à présent s’attaquer au fils Cauldwell et de laisser un peu de repos à Pete. S’approchant donc du Serpentard qui déglutit difficilement, les deux brunes ne se rendirent pas compte de la fuite des deux amoureux. « Alors comme ça tu te crois plus fort que les autres juste parce que t’es un mec » « Les mecs ça sert à rien, on est très bien entre filles » A chaque phrase, les deux brunes donnaient une claque sur le crâne du quatrième année, qui malgré sa défense, ne pouvait rien faire contre ces deux furies. Morale de l’histoire, ne jamais se mêler des histoires de couples des autres.

► FIN DE LA MI, merci à tous d’avoir participé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dissendium.org

Contenu sponsorisé



personal informations



MessageSujet: Re: MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.   

Revenir en haut Aller en bas
 

MI1 ► les mecs ils sont tous nuls, les mecs, les mecs, les mecs ils sont tous nuls.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D i s s e n d i u m :: DRAGEES SURPRISES DE BERTIE CROCHUE :: RP-