Partagez | 
 

 2 filles et 1 homme = polygamie ? [PV : Cassie et Roxie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Ali BabaYou are the cause of the funeral of my heart...
avatar


personal informations

► date d'inscription : 12/06/2011
► parchemins : 780


MessageSujet: 2 filles et 1 homme = polygamie ? [PV : Cassie et Roxie]   Ven 15 Juin - 8:19

2 filles et 1 homme = polygamie ?




    Le jour c'était levé, au grand regret de tous les élèves qui rêvaient de faire la grâce matinée. Les journées s'enchaînaient, se ressemblant toutes en hiver. Le soleil joue à cache-cache avec les nuages et le vent et le pluie sont de la,partie. Les rêveurs attachés aux fenêtres se perdant à contempler ce paysage blanc que nous offrait mère nature. Alistair, lui n'était pas un grand rêveur, il n'était pas grand chose tout cour, à part peut-être un emmerdeur de première. La vie le gâtait avec son physique attrayant et ses airs angéliques, sans oublier son sourire timide. Il avait avait fait faire ses leçons par le « soumis » de sa génération, un petit boutonneux à lunettes. Ainsi il pouvait profiter de la vie et des joies qu'elle peut nous offrir, traduction : les filles, les filles et les filles. Le Serpentard était un croqueur de ses dames qui répondaient à ses critères de belles, obscurs et pas trop jeune non plus, il ne voudrait pas passer pour le pervers de service non plus.
    La journée c'était déroulée normalement, il c'était endormis, comme à son habitude en cours de divination et avait tabassé un première année qui avait eu le malheur de croiser son regard. Il ne le refera sans doute plus, enfin cela vaudrait mieux pour ce pauvre gamin, mais il faut bien apprendre la vie un jour ou l'autre, autant l'apprendre dès maintenant et savoir que le tuyau pour réussir c'est être le maître et donc se fier à la seule règle que tous le monde suit :  « c'est la loi du plus fort ». Alistair avait apprit sa jeune et maintenant pouvait en faire les frets et faire fuir les plus jeunes.
    Le soleil se couchait pour laisser place à la lune, cet astre incolore dont la lumière du soleil se reflète, pour nous laisser dans cet obscur clarté. Alistair, lui s'en fichait pas mal qu'il fasse noir ou jour, qu'il pleuve ou fasse un grand soleil, tout ce qui le préoccupait c'est qui passera dans son lit ce soir, et encore. Il essayait plutôt de faire honneur aux O'Brien, sa mère et son beau-père. Le Serpentard comptait bien ne pas leur faire honte comme le faisait déjà très bien Billie. Dans ses grands airs de prétentieux aux allures chevaleresques ce cachait un homme attentionné, malgré les tromperies - la fidélité n'a jamais été son truc – il voulait faire bonne figure en lui consacrant une partie de son temps libre. Sortir avec quelqu'un signifie bien parler et tout le tralala, les coucheries s'appellent juste coucheries, alors si il sort avec quelqu'un c'est soit parce qu'il attend quelques chose en retour ou que son image en est qu'amélioré. Seulement, Roxanne et lui ça devenait, comment dire, du sérieux, ils ne se montraient pas souvent ensemble, enfin ils n'avaient pas déclarer à haute voix qu'ils étaient vraiment ensemble. Certaines personne le savaient, les rumeurs circulent vites ici.
    Alistair était un expert en fille, et pour leur faire croire qu'il s'intéressait un minimum à elles il ne faut pas brusquer les choses et laisser les affaires suivent leur cours. De toute façon il savait que Roxanne n'avait qu'à y gagner comme lui ne pouvait que monter sur ses grands chevaux, il pouvait crier sur tout les toits qu'il avait à son bras une Weasley. Il n'en fit rien pour l'instant.
    Alors qu'après avoir dîner entouré de Serpentards qui te lèches les pieds pour s'attirer les bonnes grâces de celui-ci pour tout simplement se faire une place dans ce monde régit par la tyrannie. Il avait passé sa soirée à acquiescer sans prêter aucune attention à ce que disaient ses colocataires qui parlaient de faire un mauvais coût à un petit qui avait osé les regarder droit dans les yeux sans détourner son regard. Alistair lui jetait des petits regard vers Roxanne qui mangeait tranquillement en rigolant avec ses amies ce qui le fit sourire, il voulait la voir, cette blonde n'était pas qu'une Weasley qui a rejoint les obscurs mais une fille sublime au caractère fort qui se fait une place dans le monde des « méchants », elle a de la classe et un sourire envoûtant, Alistair voulait se laisser séduire encore une fois. Mais alors qui la regardait, Cassiopée entra dans son champ de vision en passant sa main devant les yeux du Serpentard et en disant « Ohoh ! Alistair t'es où là ? Faut que je te parle. ». Le vert secoua la tête et s’aperçut enfin de l'arrivé de son amie qui faisait de rands gestes pour le sortir de sa torpeur. Il lui souriait et se leva de table pour mieux la voir. Il posa sa main sur l'épaule de Cassie et l'emmena dans le Hall pour pouvoir entendre plus facilement ce qu'elle avait à lui dire. Mais il s'arrêta : « Ça peut pas attendre un peu ? Je sais je repousse à chaque fois nos discussions et j'en suis désolé mais je promets de t'écouter, là je suis un peu dans les vapes. Alors si t'as vraiment besoin de moi, ça attendra un peu, je suis hors service, ma belle. Mais je te promet je suis complètement à toi après. Allez va manger, ma jolie. » Il déposa un bisous sur le=a joue de la blonde et la poussa gentiment vers la table et il s’éclipsa en empruntant un escalier sombre menant jusqu'au cachot où se trouve la salle commune des Serpentards où il se terra. Il s'enferma dans la salle de bain pour prendre une bonne douche qui pourrait le réveiller, la journée avait été longue et il avait un mal de crâne pas possible qui le rendait inapte.
    L'eau chaude lui dégoulinait dessus lui faisait énormément de bien, mais alors qu'il était bien sous la douche, dans un silence de plomb, la douleur avait arrêtée de lui martelé la tête et alors, quelqu'un frappait en disant que c'était urgent. Il enfila une serviette autour de sa taille et alla déverrouiller la porte pour laisser entrer un jeune homme qui avait de la sauce tomate partout sur la tête. Alistair pouffa et alla prendre les affaires qu'il avait laissé dans les douches pour retourner sagement dans sa chambre et enfiler un short et un tee-shirt en abandonnant sa serviette mouillé sur son lit. Il se frotta la tête et s'ébouriffa ses cheveux pour leurs donner plus d'allures. Puis il alla dans la salle commune pour attendre Cassiopée. Il s'installa confortablement devant le feu sur un fauteuil moelleux histoire de ne pas attraper froid. Alors qu'il gisait là, pensif, des bruits le réveilla. Des serpentards arrivaient alors, il se préoccupait des entrés pour repérer la jeune demoiselle et se coucher par la suite, sa tête lui faisait de nouveau un peu mal.
    Mais il croisa seulement le regard de Roxanne, il lui sourit et l'arrêta. Il se mordit la lèvre et dit : « Alors ce repas ?... » Ca faisait pas naturel, il n'avait jamais dit ça de sa vie. « Ouais enfin... tu comprends... euh... » il l'embrassa. « Tu m'as manqué... » puis il reposa ses lèvres sur celles de la blondinette. Il plaça ses mains autour de sa tête puis, sur les hanches de la jeune fille tout en la poussant sur le mur le plus proche.

__________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

2 filles et 1 homme = polygamie ? [PV : Cassie et Roxie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D i s s e n d i u m :: DRAGEES SURPRISES DE BERTIE CROCHUE :: RP-